Nuance intégré dans SalesForce

Dragon NaturallySpeaking 9 le logiciel de dictée vocale de Nuance Communications a été certifié par Salesforce.com et sera dorénavant disponible dans la section AppExchange. Les utilisateurs de SalesForce pourront ainsi dicter leur commentaires, generic notes et modifications dans les applications de gestion de la relation client.

Robert Weideman, de Nuance Productivity Applications dit que « la parole est une interface naturelle, simple et efficace pour des applications telles que SalesForce … la saisie au clavier est coûteuse en temps, mais la voix apportera, outre le confort, une meilleur qualité de contenu ».

TOMTOM une nouvelle gamme

Les nouveaux GPS autonomes de la gamme GO, le GO 520 et le GO 720, sont sortis.

Outre la version 7 de leur logiciel interne, TomTom Navigator, cinq nouvelles fonctionnalités :

  • main libre : équipés d’un microphone et d’un haut-parleur en full duplex et compatibles Bluetooth, les nouveaux GO permettent de récupérer le contenu des contacts téléphoniques pour les transférer sur le GPS autonome, de même la synthèse vocale des noms est toujours présente.
  • MapShare : Véritable innovation, cette fonction permet de modifier ses propres cartes numériques. Il est possible donc d’exploiter les données cartographiques Tele Atlas présentes de base dans le terminal tout en les modifiant sans intermédiaire. La rue près de chez vous est en travaux, le nom de la rue à changé, les nouveaux GO pourront prendre en compte immédiatement ces modifications pendant la phase de navigation.
  • Aidez-moi : une liste d’informations précises pour les premiers secours. Sont disponibles un manuel permettant de porter assistance à une personne en détresse, de même que d’autres fonctions qui permettent de marcher jusqu’à une borne d’assistance ou qui permettent d’être géo localisé via un numéro d’urgence.
  • Personnalisation : cette fonction permet de créer ses propres voix pour le guidage vocal. Plus de 50 mots ou expressions sont modifiables du « tournez à gauche » au « vous êtes arrivé », permettant donc d’agrémenter quelque peu son voyage.

Yodio

C’est le temps des vacances … il va falloir ranger ET commenter vos photos ! Yodio est là pour vous y aider, en enregistrant vos commentaires depuis votre téléhone mobile. Vous pourrez ensuite le envoyer par email, les poster sur votre blog …

L’actuelle beta version est en DTMF, mais David Jennings assure que la reconnaissance vocale sera bientôt opérationnelle pour simplifier la navigation …

A vos galeries photos ! Oops, non pas de rpécipitation … il faut être aux USA et composer le 1 877 MY YODIO pour y accéder … gageons que l’on verra sa propagation en europe sous peu …

FIAT 500 … que d’innovations

Tout en fêtant le 50e anniversaire de son modèle phare, FIAT s’associe à Microsoft pour sortir le système Blue&Me qui équipera la toute dernière version de la fameuse Fiat 500.

Blue&Me permettra aux conducteurs de la Fiat 500 d’utiliser leur téléphone par reconnaissance vocale via bluetooth ou à partir d’une commande située sur le volant. Ils pourront aussi connecter leur lecteur MP3 via un port USB, et faire des mises à jour du système …

Lors du salon dédié aux applications de Detroit, capitale US de l’automobile, cette application de Microsoft a été primée solution télématique de l’année.

Workflow et dictée vocale par MySoft

Mysoft annonce la version SR de son logiciel de workflow de dictées, vcialis 40mg DictaLink. Cette version SR permet à des auteurs de textes ou à des secrétaires de travailler en mode collaboratif. Le workflow s’étend depuis la phase de création à la finalisation de documents, link non seulement en mode dictée numérique mais également en mode reconnaissance vocale, sick avec Dragon NaturallySpeaking Professional de Nuance Communications.

Les auteurs peuvent donc dicter leur texte en reconnaissance vocale dans un traitement de texte tirant parti des fonctionnalités de Dragon NaturallySpeaking Professional. Avec DictaLink, les textes sont enregistrés avec un fichier audio synchronisé de manière à permettre aux secrétaires de pouvoir les finaliser sans difficulté. Le workflow permet aux auteurs d’enrichir leur travail en permanence, jusqu’à la finalisation du document. Ils peuvent ainsi enrichir leur dictée d’instructions écrites ou vocales, ajouter des pièces jointes ou définir leur priorité. L’envoi des fichiers vers le secrétariat se réalise de façon instantanée et transparente. Les secrétaires quant à elles organisent leur travail via un navigateur dédié qui leur permet de classer les différents fichiers à finaliser en fonction de leur origine et de leur priorité, de prendre connaissance des instructions associées, de s’approprier les fichiers les concernant. La finalisation du texte se réalise en écoutant le fichier audio correspondant au fichier texte reçu.

Inspiré d’Internet, DictaLink SR se met en place en définissant des communautés auteurs de textes et pool de secrétaires qui partagent un même espace collaboratif sur le réseau. Ces espaces collaboratifs peuvent être situés sur un réseau Lan ou un espace FTP. Une même personne peut bien entendu appartenir à plusieurs espaces collaboratifs. Particulièrement économe en investissements informatiques, DictaLink SR ne nécessite ni serveur dédié ni base de données réseau. Dictalink SR est disponible au prix public conseillé de 490 € HT. Le Kit Professionnel, qui inclut en supplément un microphone à main USB, est commercialisé 675 € HT. Ce kit professionnel inclut un pédalier de pilotage de la réécoute et un casque d’écoute stéthoscopique.

Collection d’été chez Acapela

Acapela Multimedia 6.01, treatment disponible sous Windows – y compris Vista – et sous Mac OS X avec la même interface de programmation, ailment permet aux développeurs d’intégrer la synthèse de la parole et de vocaliser, dans les secteurs de l’accessibilité, de l’éducation et du multimédia, de nombreuses applications telles que lecteur d’écrans pour déficients visuels, aides à l’apprentissage dans les écoles, présentations multimédia etc.

Grâce à cette nouvelle version, la famille des voix disponibles s’agrandit avec l’arrivée du néerlandais Max, de l’anglais Peter, de l’hispano-américaine Rosa ainsi que de Louise, la première voix québécoise d’Acapela.

Toutes les langues proposées par Acapela bénéficient aussi des dernières mises à jour, et plus particulièrement le néerlandais, le française, le suédois et l’anglo-américain, pour une qualité optimisée en permanence.

Acapela Multimedia 6.01 est la solution idéale pour toutes les applications Windows ou Mac qui souhaitent rajouter la dimension parole à leurs fonctionnalités et à leurs interfaces. Acapela Multimedia 6.01 fonctionne également avec l’API Microsoft SAPI et l’API Apple, Speech Manager.

Acapela Telecom 6.1, disponible sous Windows et Linux est la dernière version du serveur Acapela Telecom permettant l’intégration de la parole dans toutes les applications multicanales téléphoniques et web.

Acapela Telecom 6.1 est destiné aux développeurs et intégrateurs dans les domaines du serveur vocal d’information, des centres de contacts, des annuaires téléphoniques, de la communication unifiée, de la vocalisation des sites web, du serveur d’alarme, du standard automatisé et, de manière générale, dans toutes les applications nécessitant la distribution d’information audio à un grand nombre d’utilisateurs simultanément.

Acapela Telecom 6.1 bénéficie également, de l’apport des nouvelles voix néerlandaise, anglaise, hispano-américaine et québecoise, ainsi que de la mise à jour de toutes les langues.

De plus, avec le module MRCP 1.1, Acapela Telecom 6.1 s’intègre aisément dans des architectures complexes permettant des déploiements massifs en utilisant au mieux le potentiel de la synthèse vocale.

Virtual Speaker 2.0 disponible sous Windows – y compris Vista, s’adresse aux utilisateurs souhaitant créer leur propre contenu audio, à partir de texte permettant ainsi vocaliser tout type d’application par l’intégration de fichier sons.

Du message de quelques mots jusqu’à la vocalisation de manuels, de comptes rendus ou de tout autres types de textes, Virtual Speaker est toujours et immédiatement disponible pour n’importe quelles créations sonores, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Avec son casting de près de 30 speakerines et speakers, dont 8 nouvelles voix (Français, Allemand, Portugais, Danois, Québécois, Espagnol Nord-américain, Néerlandais et Anglais britannique), dans 15 langues, Virtual Speaker est très apprécié dans un contexte international pour la création de prompts dans les applications téléphoniques, pour l’e-learning et pour la création de contenu audio. Virtual Speaker 2.0 intègre de multiples améliorations ergonomiques et peut se louer à l’heure ou à l’année pour s’adapter aux besoins des entreprises.

‘A propos d’Acapela Group Acapela Group, 1er groupe européen dédié aux solutions vocales multilingues, est entièrement dédié au développement et au déploiement d’interfaces de langage naturelles. Les solutions vocales d’Acapela Group sont déjà déployées dans de nombreux services et applications: portails vocaux, messagerie unifiée, centres de contact, web parlant, jeux interactifs, logiciels ludo-éducatifs, programmes de e-learning, outils pour l’accessibilité, systèmes de navigation embarquée etc.

De nombreux clients et partenaires lui ont déjà fait confiance au fil de leurs projets vocaux: Alcatel, Apoll, AssistiveWare, Atos Origin, Avaya, S.E.B., Bosch Blaupunkt, Cegetel, Daimler Chrysler, Dolphin, Don Johnston, Handitek, Harman Becker, Imagetalk, Intervoice, Kirusa, Klett, Magneti Marelli, Navteq, Once, Phoneticom, PSA Peugeot Citroën, Telia, Telefonica, Temic, Tieman, Toby Churchill, Scandis, Sensory Software, SFR, Siemens, Vocalcom, Voxtron, etc.’

blinkx : vidéo et reconnaissance vocale

Le spécialiste de la recherche vidéo Blinkx vient de lancer une première plate-forme de publicité vidéo, basée sur une recherche contextuelle. La plate-forme publicitaire Blinkx AdHoc associe des publicités personnalisées de type télévisées à du contenu vidéo équivalent suivant le même principe que la plate-forme AdSense de Google.

AdHoc utilise pour cela la technologie de reconnaissance vocale et d’analyse visuelle brevetée de Blinkx pour associer au contenu vidéo les publicités les plus pertinentes. « La publicité vidéo en ligne était autrefois une sorte de monstre de Frankenstein, une tentative visant à imbriquer des technologies conçues pour les bannières publicitaires textuelles et à les appliquer à un support entièrement nouveau, le Web vidéo, » s’enthousiasme Suranga Chandratillake, fondateur et PDG de Blinkx.

La plate-forme AdHoc permet également aux sociétés de média et aux annonceurs de personnaliser la durée et l’aspect des publicités vidéos. Cette fonctionnalité comprend le placement en « pré-roll », « post-roll » et « mid-roll », ainsi que des bannières sélectionnées de façon dynamique, des mini-bannières intégrées dans la vidéo et une vue du catalogue de « post-roll ».

Les partenaires peuvent également choisir leurs propres bases de données, la plate-forme Blinkx AdHoc ou bien des systèmes publicitaires externes tels que Google AdWords.

« Alors que les choix vidéos continuent d’exploser, les consommateurs ont désespérément besoin d’outils qui les aident à trouver facilement ce qui les intéresse, » a souligné Tim Hanlon, directeur de Denuo, l’entité dédiée à l’avenir des médias de l’agence publicitaire Publicis Groupe. « Dans le même temps, les spécialistes du marketing exigent d’atteindre des audiences ciblées, quoique de plus en plus fragmentées, grâce à des messages publicitaires judicieux et pertinents. »

Les Fruits du Vocal

Vous connaissiez les Xfruits pour fédérer vos flux RSS ?

Voici les VocalFruits !

Ou comment vocaliser des flux de textes (billets de blogs, mails, etc…), avec des voix de synthèse masculine ou féminine, en plusieurs langues. Pour tout comprendre, savoir quel est le marché de la « vocalisation », comprendre comment cela fonctionne… l’excellente interview de son créateur, Gilles Le Cocguen, par Jean Michel Billaut !

Virus et synthèse vocale

PandaLabs édite son rapport cette semaine et signale, parmi 3 virus, un étrange BotVoice.A.

Ce dernier utilise l’outil de synthèse vocale de Windows pour lire en boucle le texte suivant : “You has been infected I repeat You has been infected and your system files has been deletes. Sorry. Have a Nice Day and bye bye.” Et, pendant qu’il utilise cette fonction de synthèse, il supprime tous les raccourcis du bureau et du dossier « Mes documents » ainsi que tous les fichiers du disque C, jusqu’à ce qu’il rencontre un fichier qu’il ne peut pas supprimer.

Le cheval de Troie modifie également la base de registre afin d’empêcher l’exécution de tous les autres programmes, rendant l’ordinateur totalement inutilisable.

C’est, me semble t’il, le premier virus à utiliser la synthèse vocale … gageons que d’autres développeurs mieux intentionnés sauront exploiter ces fonctions à des fins plus positives !