Le premier GPS à reconnaissance vocale

Le nouveau TomTom GO720 est une réussite !

Il est élégant, basé sur le TomTom One XL avec du chrome et un toucher agréable grâce à une coque façon gomme.

Ce qui nous intéresse c’est que c’est le premier GPS avec reconnaissance vocale ! La version 7 du logiciel TomTom Navigator est simple et intuitive et vocalisée, ce qui apporte confort et sécurité.

D’après les premiers testeure, le résultat est convaincant. le seul reproche est que la validation d’un itinéraire ne peut se faire qu’en appuyant sur l’écran tactile …

Il est possible de personnaliser la voix des messages … si vous préférez la votre à celle du TTS. Il faut simplement enregistrer les 56 bouts de phrases qui défilent un par un sur l’écran du GO 720. La synthèse prendra le relai pour le texte dynamique.

Gageons que la reconnaissance vocale arrivera bientôt sur l’ensemble de la gamme de TomTom … et chez d’autres constructeurs !

Discrète identification vocale

Sans doute avez-vous entendu parler de l’arrestation de ce baron de la drogue grâce à son empreinte vocale … (sinon, l’article du Figaro)

De même les écoutes du système Echelon, qui traquent les terroristes … et espionnent les entreprises.

Les systèmes d’identification vocale, par comparaison du spectre vocal, sont habituellement discrètes, principalement utilisées par les forces de police … alors qu’elles peuvent avoir bien d’autres usages !

Ainsi, pour sécuriser les transactions bancaires, ou améliorer l’expérience client sur les centres d’appels.

On en reparle bientôt, soyez attentifs !!!

Envox et Telisma

Envox annonce un accord avec Telisma pour fournir de la reconnaissance de la parole dans ses solutions de relation client.

Mark D. Flanagan, président d’Envox Worldwide explique que de nombreuses opportunités de développement s’ouvrent grâce aux standards émergeants tels que le MRCP et VoiceXML et permettront d’offrir des services utiles et bon marché.

Laurent Balaine, président de Telisma, se félicite de cet accord qui « permettra de d’augmenter la disponibilité des solutions de reconnaissance vocale en Europe et d’offrir le meilleur rapport qualité/prix aux clients ».

On en reparle sous peu …