Voix de synthèse … l’avenir !

A l’occasion du Festival de la science organisé chaque année par l’Association britannique pour l’avancement de la science, cost story le professeur David Howard du département d’électronique de l’université de York a présenté les avancées en matière de synthèse vocale. Selon lui, d’ici 10 à 15 ans, nous ne saurons plus distinguer une voix humaine d’une voix synthétique : ” il sera possible de reproduire la voix de n’importe qui, juste à partir d’une ou deux séquences originales.”

Ce qui n’est pas sans questionner la responsabilité des scientifiques, souligne-t-il : si les voix synthétiques peuvent permettre d’améliorer la diffusion de messages, elles peuvent aussi engendrer de nouvelles formes de criminalité. “Ceci nous conduit à envisager le terrorisme vocal comme un scénario possible du futur, auquel nous devons penser dès maintenant.”

Source : FING

Nuance aime la musique

Nuance a présenté la nouvelle version de MobileSearch2, incluant un moteur de reconnaissance musicale.

Après avoir identifié un morceau, le service propose d’en écouter un extrait de 30 secondes pour être sûr qu’il s’agit du bon, puis en propose l’achat.

Responsable du développement, John West annonce des négociations avec au moins un opérateur mobile pour la diffusion de sa technologie.

Mobilesearch 2 est une suite logicielle complète, dont fait partie le moteur de recherche, qui tourne sur téléphones à la norme Symbian.

Cisco cherche

Cisco a annoncé chercher des technologies vocales avancées pour les ajouter à ses produits et offrir des solutions plus efficaces et flexibles.

Barry O’Sullivan, directeur du groupe Technologies Vocales de Cisco, a expliqué à Reuters qu’il ne savait pas s’ils allaient développer en interne ou nouer un partenariat. Les technologies vocales seront ajoutées aux produits de convergence « unified communications » de Cisco, qui concernent le telephone, email, messagerie instantanée et vidéo-conférence.

« Nous aimerions permettre la recherche de conférences enregistrées ou le marquage intelligent de la voix » a t’il expliqué.

C’est d’autant plus important pour Cisco car le marché représente une opportunité estimée à 30 milliards de dollars … et que d’autres acteurs importants agissent dans le même sens. « There’s a $30 billion market opportunity out there. We’re all circling around it with different strengths and we all want a piece of the pie, » he said.