Brevet Apple en synthèse vocale

Apple a confirmé un brevet, initialement déposé en 2003, pour une synthèse vocale plus dynamique et réaliste.

Les inventeurs, Jerome R. Bellegrada et Kim E.A. Silverman, expliquent que le texte entier est traité d’abord, afin de mieux déterminer le sens et de créer les bonnes intonations. Les adaptations sont prévues pour l’iPhone.

L’article complet sur MacNewsNetwork

Domotique vendéenne

La domotique est en plein développement. Maisons neuves et nouveaux appartements sont régulièrement équipés de produits automatisés et de technologies modernes. Atlantic Vendée Automatisme appelé AVA 85, physician spécialiste de l’automatisme et des ouvertures en Vendée, développe de plus en plus de scénarios personnalisés d’automatisations adaptés à tout mode de vie.

L’évolution des technologies ainsi que l’ère numérique a bousculé les habitudes de tous les jours et les nouvelles habitations doivent prendre en compte ces phénomènes. Aujourd’hui avec la domotique il est possible d’utiliser ou de piloter différentes parties de son habitation, à distance. La sécurité d’une maison, par exemple, peut être gérée et contrôlée grâce à un système entièrement automatisée comme la mise en place d’une caméra vidéo accessible par ordinateur, reconnaissance vocale des propriétaires, appel téléphonique automatique…

La gestion des ouvertures et des fermetures d’un ensemble de stores et volets peut être commandés par l’intensité de la lumière ou des radiations solaires, ce qui permet de donner vie à une maison même inhabitée.

Tout comme le contrôle d’énergie, avec déclenchement du chauffage en fonction d’un seuil de température atteint ou d’une heure donnée ce qui permet de faire des économies d’énergie. Il est possible de programmer et d’adapter son système à son propre rythme de vie ou l’ensemble des parties programmées se mettrait en place selon les heures choisies. On peut aller très loin dans l’amélioration de la qualité de vie et la sécurité, grâce à la domotique. Cependant pour évaluer la viabilité d’un projet, un professionnel s’impose !

En effet la domotique ne s’improvise pas et il est préférable d’avoir recours à un véritable spécialiste notamment pour gérer les difficultés de paramétrages et de compatibilités des différents protocoles.

Faciliter l’utilisation quotidienne des équipements des habitations de demain est le rôle Atlantic Vendée Automatisme. Depuis 2002, cette société Vendéenne ne cesse de développer ses compétences en matières d’automatisation : portes de garage, portails battants ou coulissants, motorisation de volets battants et roulants… AVA 85 propose de multiples solutions d’automatisation, par des scénarii correspondant aux habitudes de chacun et toujours dans uns logique d’amélioration et de confort.

Parrot et Apple

Parrot, leader des périphériques sans fil pour téléphones mobiles, annonce que les fans d’Apple pourront désormais utiliser aisément toute la gamme de ses kits voiture et produits multimédia sans fil.

La gamme des haut-parleurs sans fil et des cadres photo numériques de Parrot peut être utilisée avec le nouveau système Mac OS® X Leopard compatible avec le profil Bluetooth® stéréo (A2DP)

Le nouveau système Mac OS X Leopard prend maintenant en charge le profil stéréo Bluetooth (A2DP), si bien que les utilisateurs Mac® peuvent diffuser leurs fichiers musicaux sans fil via iTunes® vers toutes les enceintes sans fil de la gamme audio de Parrot. Les aficionados d’Apple qui veulent profiter au maximum de leurs listes d’écoute peuvent désormais s’affranchir des câbles et apprécier leurs chansons préférées sur des enceintes haute qualité comme le Parrot DS1120, un système d’enceintes Hi-Fi Bluetooth au design moderne, dotées d’une sortie de 30 W et d’une qualité sonore extraordinaire. S’ils veulent écouter leur musique lorsqu’ils sont en déplacement, ils disposent du Parrot PARTY, une soundbox stylée restituant une puissance sonore incroyable pour un appareil si petit : seulement 23 cm de large pour 620 grammes.

Les cadres photo numériques sans fil de Parrot sont compatibles avec iPhoto®. Autrement dit, les utilisateurs peuvent transmettre sans fil tous leurs albums photo préférés directement vers l’un des nombreux cadres photo numériques de Parrot. Ils peuvent afficher leurs photos sur le Parrot PHOTO VIEWER 7″ qui stocke plus de 500 images et est doté d’un écran TFT à matrice active de 18 cm pour restituer des images exceptionnellement nettes et lumineuses. Au bureau ou à domicile, ils pourront contempler leurs proches grâce au nouveau Parrot DF3120, un admirable cadre photo numérique de 9 cm qui trouvera idéalement sa place sur un bureau ou une table de nuit.

Utilisez votre iPhone™ en mains libres grâce à Parrot

Les utilisateurs de l’iPhone peuvent téléphoner avec leur iPhone™ directement sur les haut-parleurs de leur véhicule avec une qualité de son Hi-Fi. Leurs mains restent sur le volant et leurs yeux fixés sur la route pour une sécurité optimale. Le nouvel iPhone™ prend également en charge la synchronisation automatique de leurs contacts disponibles dans tous les kits voiture Parrot.

Les utilisateurs peuvent également profiter de leur iPhone™ en mains libres chez eux ou au bureau grâce au Parrot MINIKIT, un kit mains libres portable qui se glisse aisément dans une poche ou se pose en toute discrétion sur un bureau. Le tout dernier logiciel du Parrot MINIKIT est d’ores et déjà disponible au téléchargement sur le site www.parrot.com : à l’instar de tous les kits voiture de Parrot, des mises à niveau gratuites peuvent être téléchargées via Bluetooth® directement depuis le site web de Parrot, si bien que les kits sont toujours à jour.

Dictée vocale sans faute

La Clinique du Mail (le lieu, pas le courrier électronique …) réussit sa dictée vocale numérique sans fautes.

Grâce au système de dictée vocale numérique, les patients du Groupe Clinique du Mail n’attendent plus leurs comptes rendu radiologiques. La qualité de l’accueil s’est améliorée et la productivité a augmenté.

Au sein du Groupe Clinique du Mail, le plus important centre d’imagerie médicale de la région de Grenoble, les dictaphones n’ont plus droit à la parole. Un système de reconnaissance vocale remplace avantageusement ces derniers depuis déjà 4 ans. A l’instar de nombreux centres de radiologie, les médecins de la Clinique du Mail empruntaient auparavant ces dictaphones pour établir le compte rendu de l’examen radiologique. Ces commentaires audio étaient ensuite retranscris par des secrétaires médicales afin d’imprimer le document remis au patient.

Plusieurs facteurs ont motivé la suppression des ces accessoires à commencer par une casse récurrente évaluée à un ou deux dictaphones hors service par mois. « De plus, qui dit dictaphone dit cassettes soumises à l’usure et sujettes à des mélanges voir des pertes. Mais c’est surtout le délai de 1 à 3 semaines pour produire le compte rendu médical qui nous a amené à la dictée vocale numérique. Outre ce délai que nous jugions trop long tout comme nos patients, la dictée conventionnelle compliquait la gestion du temps de travail. Malgré notre pool de 50 secrétaires médicales nous étions obligé de recourir à du personnel intérimaire et à des CDD pour résorber les périodes de pointes. Inutile de dire que tout cela avait un coût » précise Christian Le Roux, Directeur Général du Groupe Clinique du Mail. A raison de 800 comptes rendus remis chaque jour, le Groupe Clinique du Mail se devait d’optimiser le temps de traitement de ses documents médicaux. Un cahier des charges, suivi d’un appel d’offre a donc été lancé dans ce sens. « Après avoir évalué plusieurs produits sous l’angle technique et financier, nous avons retenu la solution Dictaplus d’Annotext, articulée autour du moteur de reconnaissance vocale SpeechMagic de Philips Speech Recognition Systems. Parmi les arguments qui nous ont convaincu, il faut citer la facilité d’utilisation et de mise en œuvre. Dictaplus autorisait une dictée dans Word, un traitement de texte utilisé au sein du groupe pour la gestion du dossier patient. Enfin, ce produit supportait une fonction de Workflow, permettant d’automatiser la transmission des dictées entre praticiens et secrétaires, ce qui répondait idéalement à notre configuration multi-site.» poursuit Christian Le Roux.

« Il suffit d’une demi-heure d’entrainement sur la base d’une dictée modèle dotée d’un vocabulaire choisi, pour qu’un nouveau médecin atteigne un taux de reconnaissance vocale de l’ordre de 98 %, une fois les premières correction appliquées par les secrétaires médicales » affirme Christian Le Roux. Quoiqu’il en soit la bascule vers la dictée vocale numérique était inévitable compte tenu de la politique d’amélioration des processus métiers appliquée au groupe. Sur ce point Christian Le Roux se plait à dire « qu’il utilise la norme ISO non pas comme une fin en soi, mais comme un outil proactif ». Dans la même perspective d’excellence, ce dernier a ouvert un forum en ligne dès le lancement du projet, afin de faire remonter les problèmes de déploiement et les suggestions d’amélioration.