Telisma et Persay

Quand on vous dit que la biométrie vocale a de l’avenir !

Après l’annonce Prosodie VoiceTrust, voilà Telisma qui unit ses efforts à Persay.

Persay, d’origine israélienne, propose des solutions d’authentification vocale depuis plusieurs années, pour contrôler ou simplement reconnaître, de façon non intrusive.

Laurent Balaine, président de Telisma, annonce ainsi que ce partenariat permettra « d’offrir à nos clients l’option d’authentification vocale la plus efficace et accessible ».

Persay

Etude Frost & Sullivan

Le cabinet d’analyse Frost & Sullivan vient d’éditer une nouvelle étude sur le marché américain des serveurs vocaux.

Il en ressort un net accroissement des systèmes à base de reconnaissance, synthèse et authentification vocal ainsi qu’une diminution des appréhensions face à ces automatismes.

« la compléxité des hiérarchies des menus en DTMF disparait et on note que les utilisateurs apprécient ces nouveaux services en demandant nettement moins à converser avec un opérateur » note un analyste. En parallèle, le retour sur investissement et la productivité augmentent. Ceci grâce au temps dégagé pour les demandes à plus forte valeur ajoutée.


Une étude disponible ici …

Voxify lève 15 millions de dollars

Pour continuer son développement, Voxify vient de boucler un tour de table auprès de sociétés de venture capital, dont Intel Capital, pour 15 millions de $.

Voxify propose des solutions à base de reconnaissance vocale pour les centres de contact. Cette offre a déjà séduit des clients, notamment dans les compagnies aériennes (Aer Lingus, CanJet Airlines, Continental Airlines) et le ticketing (World Choice Travel, TicketsWest).


John Gengarella, le président, assure que « le choix de ces clients s’est fait parceque la solution est simple à déployer au regard des performances apportées ».

Intel Capital, par la voix de Jon Kruse, explique que « le self-service sera clé dans le développement de la relation client ».


Le site de Voxify :

GUI vocalisée

Peter Korn, William Walker et Oliver Braun ont déposé un brevet pour une interface graphique modifiable vocalement.

Ces ingénieurs allemands, travaillant pour Sun Microsystems, pensent que les commandes vocales sont suffisamment mûres pour permettre le développement d’interfaces graphiques dans de meilleurs conditions qu’à la souris.

Le détail du brevet N° 7,328,158 … en attendant de voir le logiciel en action.

SpinVox à Barcelone

C’est Stéphane Dubois, directeur des ventes de Spinvox, qui présentait le système dont nous avons déjà bien parlé lors du Mobile World Congress.

On a ainsi pu apprendre que le service a déjà été adopté par une douzaine d’opérateurs dans le monde et qu’en Espagne, Vodafone venait de décider d’un partenariat. Pour la France, les discussions avancent vec les trois principaux opérateurs … et devenir disponible en 2008 !

Microsoft s’intéresse à la voix …

… et aux automobilistes et a même lancé un site dédié à son offre SYNC.

Un petit tour sur ce site vous donnera une idée de ce que cela fait … mais aussi des ambitions que la firme de Redmond se fixe dans le vocal embarqué ..

Et pour ceux qui sont restés sur les critiques portées à la reconnaissance vocale de Vista devraient regarder Speech@Microsoft …