Sous titrage en vogue

On connaissait déjà NinSight pour son sous-titrage des émissions de télévision.

Voici que les réseaux de vidéos s’y mettent aussi. YouTube propose ainsi depuis août le sous-titrage avec le logiciel Subtitle WorkShop et maintenant la traduction automatique. Les sous-titres étant au format texte, il est aisé de les traduire, même si c’est parfois approximatif, et donc d’enrichir sa compréhension. Dailymotion n’est pas en reste et propose aussi son éditeur de sous-titre en ligne.

On ne serait pas surpris si, sous peu, Google proposait la génération automatique du texte par transcription vocale.

Messages simplifiés

Beaucoup d’acteurs semblent intéressés par la transcription pour les mobiles. Ainsi de TravellingWave et Zi Corporation qui proposent de concert la solution VoicePredict associée à eZiText, pour améliorer la saisie des SMS.

Ils adaptent donc la logique prédictive, popularisée par Tegic, à la reconnaissance vocale. L’idée étant d’améliorer la saisie vocale et Ashwin Rao, président de TravellingWave, pense séduire tous les utilisateurs de mobiles.