iPhone 3G S s’adapte aux handicaps

Depuis quelques jours, les bruits puis les annonces vont bon train concernant la troisième version de l’iPhone. Il s’appellera 3G S, sera enfin vocal, et s’adapte aux handicaps.

Voice Over Une nouvelle fonction simplifie l’usage de l’iPhone pour les déficients visuels. La synthèse vocale multilingue (21 langues) lit les lettres lors de la composition des emails, le nom des éléments lorsqu’ils sont touchés, les textes affichés.

Voice Control

Ce nouvel élément vient combler la lacune vocale de l’appareil en permettant le contrôle de la musique et des appels à la voix, ce que de nombreuses applications proposent sur l’AppStore, de Vocalia à Dillo. La recherche d’information n’est pas encore proposée, Google et Yahoo vont donc pouvoir continuer leurs avancées.

YAP annonce un SDK pour iPhone

Yap compte sur la WWDC, la conférence des développeurs Apple, pour populariser son offre de transcription sur l’iPhone et propager les usages du vocal.

Comme le dit son président, Igor Jablokov, les consommateurs souhaitent des interfaces vocales. Car dans la rue il n’est pas si simple d’utiliser un clavier. Le kit de développement est disponible avec le programme partenaire, que commencent à apprécier des acteurs comme AOL, GotVoice, MyCaption ou Shape.

Pour en savoir plus sur Yap :

BMW généralise la commande vocale

qui n’est donc plus réservée aux seuls modèles haut de gamme, et ce dès l’automne prochain.

Le conducteur pourra commander vocalement la musique, en indiquant genre, artiste ou titre, le GPS intégré à la voiture en indiquant l’adresse complète avec numéro de rue et code postal. Le constructeur allemand prévoit même d’étendre la reconnaissance vocale aux lecteurs mp3 connectés au système audio de la voiture. Cette extension devrait intervenir au printemps 2010.

Et encore une pizza !

OrderCatcher, s’est spécialisé dans le service de commande et annonce « Pizza To Go » sa version dédiée aux … pizzerias. Déployé dans une chaîne américaine, ce service en reconnaissance vocale a pris en charge, de façon automatique, 40 % des commandes.

C’est un ancien spécialiste des technologies vocales, Richard Grant, qui a reçu des prix à l’AVIOS ou au Comdex, qui a créé OrderCatcher.