Apple et les télécommandes

Selon MacNN, Apple préparerait un brevet pour de nouvelles télécommandes pour l’AppleTV, avec de la reconnaissance vocale.

Le brevet parle d’une télécommande avec microphone, capable de prendre des commandes du genre « lancer iTunes ». Ce qui intrigue MacNN, c’est que Microsoft vient aussi de déposer un brevet appelé Magic Wand (baguette magique), les féés de l’ASR sont fortement sollicitées …

Concours Lépine

Au concours Lépine, il y a aussi eu Léo, une invention conçue à l’Ecole des Mines d’Alès

Léo est un système novateur de visio assistance conçu par deux jeunes entrepreneurs, Fabrice Guiraud et Jérémy Marron, au sein du Laboratoire de génie informatique et de productique de l’Ecole des mines d’Alès (EMA) et s’est distinguée lors du concours Lépine en décrochant le Prix du Premier Ministre 2009.

L’invention prend la suite de Magui, lauréate en 2008, du même Fabrice Guiraud. Adapté aux seniors, à mobilité réduite ou atteintes de la maladie de Parkinson, Magui dotait les ordinateurs d’un écran tactile fonctionnant sans souris, sans clavier et sans unité centrale et en guidant les utilisateurs dans leurs diverses opérations. Léo complète l’offre en ajoutant des services comme le téléphone, l’email, l’échange de photos et la lecture par synthèse vocale.

La société Simplistay, déjà soutenue par Innov’up, prépare une levée de fond pour lancer la commercialisation à l’échelle nationale.

Nao est un robot sympa

Voici Nao, un robot ludo-éducatif, présenté par Bruno Maisonnier, son concepteur

Apprendre une langue peut devenir amusant, il suffit de converser avec Nao, un robot développé par la société française Aldebaran Robotics, haut de 58 cm et pesant 4,5 kilos … et coûtant 12 000 euros. Son prix pourrait fortement baisser dans les années à venir, afin d’être accessible au grand public.

Equipé d’un système de reconnaissance vocale, de synthèse vocale et de reconnaissance des visages grâce à deux caméras, Nao peut être utilisé à de nombreuses fins d’apprentissage. « C’est un robot compagnon qui peut être utilisé pour des tâches éducatives comme enseigner les tables de multiplication à un enfant ou une langue étrangère », ajoute Bruno Petit, directeur commercial.

Doté aussi du WiFi, Nao sait trouver des informations via internet. Un jour il saura aussi lire des contes de fées en mettant le ton, les gestes et un zeste de musique.

A découvrir ici :