Apple réinvente la tablette …

… et innove toujours !

S’il est vrai que parfois Apple a été trop en avance (on se souvient de cette jolie brique, nommée Newton, qui présageait les PDA), lorsque les designers de Cuppertino s’attellent à refondre un concept, ils sont doués.

AppleTablet

Après l’iPod et l’iPhone, voilà la tablette … ou presque, puisque le Financial Times émet des doutes quant à sa sortie prochaine. Car les discussions avec quelques grands acteurs (principalement dans la musique) viennent à peine de commencer.

Beaucoup d’autres questions sont aussi posées, notamment pour comprendre comment Apple réussira là où bien d’autres ont échoué (Toshiba a essuyé les platres il y a plus de 10 ans). Si l’ergonomie vraiment efficace de l’iPhone laisse penser que le champs des possibles est grand, on se prend à rêver que contrairement à ce dernier la reconnaissance de la parole sera une fonction majeure. Elle est, de toute façon, plus maîtrisée que la reconnaissance d’écriture sauf s’il s’agit de reconnaître les lettres comme l’a démontré Jeff Hawkins en son temps.

Et si le prix est attractif, on va vraiment se demander à quoi sert le Kindle …

IBM et Nuance main dans la main

Nuance Communications et IBM ont annoncé un accord pour dynamiser l’innovation dans les technologies vocales. Cette annonce semble une étape dans la concrétisation de l’accord de licence annoncé en janvier.

Tous les secteurs intéressent les deux acteurs, de l’automobile (où Microsoft à pris de l’avance) à la distribution en passant par la banque. Leur vision est, évidemment, d’apporter self-service et messagerie unifiée, en respectant les souhaits des consommateurs et en optimisant la chaîne de valeur des entreprises. Derrière ces voeux, on attend des services, ce que promet Paul Ricci, président de Nuance, qui voit là « un accord qui ne connaît pas de limites ».