Un aveugle sur le circuit de Spa

Le Bruxellois Luc Costermans, devenu aveugle en 2004 suite à un accident, veut conduire sur le célèbre circuit de Spa-Francorchamps. Et cela grâce à une interface en synthèse vocale reliée à un GPS précis.

Pour motiver d’autres handicapés téméraires, il a créé une association et le site ehandicapworldrecords pour partager les records et donner confiance aux handicapés.

Une réflexion au sujet de « Un aveugle sur le circuit de Spa »

  1. Passionné par la télémédecine et la robotique médicale, j’aimerais savoir comment vous concevez votre modèle de synthèse vocale; je reviens de Toulouse où une collègue doit mettre au point un échographe robotisé pour l’obstétrique et elle a beaucoup de mal à faire obéir son robot « Robosoft ». JF Moreau est PU-PH de radiologie honoraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *