Chevrolet, première voiture à parler SiRi !

Général Motors va devenir le premier constructeur à intégrer SIRI d’Apple sur sa nouvelle Chevrolet Spark et Sonic au début de l’année prochaine.

Les propriétaires de Spark et Sonic devront posséder un Iphone 4S ou Iphone 5 qui leur permettront d’utiliser un mode « Eyes free » pour interagir avec leur Iphone en utilisant uniquement la voix, there l’écran du téléphone restant éteint. Tout est centré sur l’interface MyLink de Chevrolet. Le téléphone se connecte à MyLink via bluetooth. Le conducteur peut alors activer le bouton d’activation de l’interface vocale siuée sur le volant pour entrer en communication avec SIRI.

Le conducteur peut téléphoner en mains libres, activer Itunes et écouter de la musique, écouter et composer des messages mais pas des opérations complexes telles que l’ouverture d’une page web. Ce sera une première sur des petites voitures, sachant que BMW, Audi, Mercedes, Honda ont déjà annoncé qu’ils allaient intégrer SIRI sur leur véhicules.

(source : CarFutur)

Et une vidéo de démo disponible … en américain :

(si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez ICI) :

PagesJaunes vocalise son appli iPhone

Avec l’aide d’un grand spécialiste de la reconnaissance de la parole, non américain, PagesJaunes propose une nouvelle version en reconnaissance de la parole pour son appli iPhone.

Testé en avant première depuis quelques semaines, on peut constater que la recherche à la voix est confortable et efficace, même en environnement bruité.

Et pour assurer sa promotion, PagesJaunes organise un concours avec lots sur le site dédié

  • 1er lot : Coffret Orange iPhone 4 Noir – 16Go + kit MicroSim prépayé d’une valeur de 799€ TTC
  • 2ème au 4ème lots : Un iPad Apple 9,7 » LED 16Go Wifi + 3G d’une valeur de 599€ TTC
  • 5ème lot : Station iPhone/iPod Bowers & Wilkins Zeppelin Mini d’une valeur de 399€ TTC
  • 6ème au 15ème lot : Carte cadeau iTunes d’une valeur de 50€ TTC

Elle est disponible publiquement sur l’AppStore

Ecouter Facebook sur son autoradio

Pioneer profite du CES 2011 pour annoncer de nouveaux produits dans le domaine de l’automobile. Et innove en proposant la lecture des messages Facebook sur ses autoradios !

Ces autoradios permettent désormais de consulter des centaines de podcasts, Facebook, Twitter, ou encore des recommandations d’internautes depuis Yelp ou le service de musique à la demande Pandora. L’autoradio offre une fonction de synthèse vocale, avec laquelle il lit les publications plutôt que de les afficher.

Il lance également une station d’accueil haut de gamme pour iPhone. Car le smartphone est le centre de notre monde connecté mais il est trop petit pour l’automobile, où il requiert toute l’attention de l’utilisateur pour être manipulé. De nombreux autoradios Pioneer s’interfacent donc avec l’iPhone pour que certaines de ses fonctionnalités soient déportées sur la console centrale.

On lira avec intérêt le point de vue de CarFutur sur la question : Qui sera connecté demain ? La voiture ou le conducteur ?

Vlingo lit les emails

Afin d’aider les automobilistes à rester bien concentrés, Vlingo propose SafeReader, qui let les emails à haute voix. Sur la version Blackberry pour commencer.

Rien de très exceptionnel, mais encore un outil qui démontre que le vocal est l’avenir du mobile !

D’ailleurs une nouvelle startup, Voice on the Go propose aussi depuis peu une interaction vocale avec ses emails pour les smartphones. Les versions iPhone, Android ou Blackberry sont sur leur site.

A découvrir avec une animation sympa :

Nom de code Jibbler

Selon Ars Technica la nouvelle mouture de l’OS de l’iPhone comporterait bien des fonctions vocales.

Sous le nom de code Jibbler, Apple apporte synthèse et reconnaissance vocale à SpringBoard, la gestion d’interface de l’iPhone.

Des classes nommées aVSSpeechSynthesizer, VSRecognitionSession, SBVoiceControlDisableHandlerActions, SBSensitiveJibblerEnabled, et SBVoiceControlSoundCompletion seraient donc dans la prochaine version du SDK … les applications à contrôle vocal vont se répandre …

On pouvait s’en douter depuis l’arrivée d’un iPod parlant et c’est une excellente nouvelle pour les fervents des technologies vocales vu l’impact de l’iPhone sur l’univers médiatique …

A propos de Skype

Alors que beaucoup de buzz se fait autour de l’application Skype pour iPhone, il est intéressant de se pencher sur les chiffres.

Si le nombre d’utilisateurs enregistré est quand même de 405 millions, en moyenne seuls 14 millions sont connectés en simultané, un pic à 17 millions a été mesuré en mars. Et ces utilisateurs consomment 33 milliards de minutes, chiffre plus parlant si on dit que c’est 8% du trafic voix mondial !

La diffusion sur Android, Nokia et l’iPhone, les annonces sur le fonctionnement en wifi ET bientôt en 3G devraient attirer de nouveaux utilisateurs. Cela sera t’il suffisant pour redynamiser les revenus (145 millions de $ au dernier trimestre 2008) qui croissent toujours moins vite que les utilisateurs.

Il faudra donc mesurer si l’usage de SkypeOut, qui permet d’appeler un téléphone classique, sera plus utilisé … et qu’à force d’accroître sa base il restera des correspondants n’ayant pas Skype !

AT&T se met aussi à la recherche

Speak4it est le nom de cette application de recherche lancée par l’équipe R&D de AT&T, mais disponible uniquement sur l’appStore américain …

Alors en attendant d’y avoir droit en France, voici la vidéo de présentation :

Speeek !

BB Softservice, banque japonaise, fait appel à Nuance pour développer un traducteur vers l’anglais ou le chinois, sur iPhone.

Speeek! permet ainsi aux clients de la banque de converser avec des étrangers, via 1500 phrases correspondant à huit situations, de l’aéroport au dîner au restaurant, comme on le voit souvent dans les guides de conversation basique. Une fois la phrase prononcée, sa traduction est lue dans la langue cible et propose des réponses possibles.

Vlingo devient gratuit

Pour faire suite au lancement de l’application de Google, Vlingo propose gratuitement son outil de reconnaissance vocale pour iPhone.

Déjà bien diffusé avec Yahoo sur OneSearch, cette application permet de chercher vocalement des cartes, des informations (via Google ou Yahoo), ses propres contacts et même dans les réseaux sociaux, dont Facebook et Twitter.

Une fois de plus, il faudra prononcer à l’américaine, les versions localisées ne sont pas encore annoncées.

A télécharger sur iTunes

IBM voit l’avenir

IBM aime bien faire des prédictions. Cette année, dans la liste de 5 technologies qui changeront notre vie, il y a le web parlant.

D’habitude, cela prête à sourire … et pourtant, il semble qu’ils aient raison ! Car si l’on ne voit pas beaucoup pourquoi se passer de notre souris, clavier et écran (à part pour certains handicaps), c’est oublier la convergence du web et du mobile. Ce dernier est de plus en plus connecté, mais conservera toujours une taille réduite (Apple a souffert avec le Newton …) et c’est là que l’interface vocale avec le web prend tout son sens.

Regardez ce qu’a fait Google avec son application de recherche, il suffit de la tester pour être surpris de son efficacité. Au passage, là où les sceptiques pariaient peu de développements, l’iPhone montre une nouvelle voie de la convergence en dépassant les 10 000 applications (oui vous avez bien lu, la preuve ICI)

Le web vocal, ce sera avant tout l’accès via téléphone, en situation de mobilité, à une information de façon confortable et sûre. Et les solutions existent, les espagnols de VoxWeb qui proposent une vocalisation au téléphone de n’importe quel site web, avec VoxWebTel.