Prosodie choisit VirtuOz

Les agents conversationnels établissent une passerelle entre les univers web et vocaux … Prosodie devait naturellement lancer une offre ! C’est chose faite avec les agents de VirtuOz qui se distinguent par leur avance, traitant plus de 6 millions de demandes clients par mois pour eBay, PayPal, SFR, Voyages SNCF, Fnac.com, L’Oréal, MMA, Banque Accord, Sofinco, Crédit Agricole, Gaz de France…

Une étude récente montre que plus de 80% des gens préfèrent effectuer une simulation de crédit par Internet mais que 90% des mêmes personnes interrogées souhaiteront conclure la transaction par téléphone. Aurélia Giraudier, Responsable d’offres speech et multicanal chez Prosodie, explique que  » Le rebond entre les canaux n’a jamais été autant d’actualité. Si beaucoup d’entreprises sont présentes sur le web et sur le vocal, elles n’ont pas encore véritablement réalisé l’unification des différents canaux. »

« Nos technologies linguistiques et vocales sont extrêmement complémentaires et nous nous sommes aperçus que nos démarches projets respectives étaient les mêmes tant dans l’analyse du contexte client, que dans les phases d’optimisation nécessaires pour atteindre un haut niveau de performance. Nous sommes donc capables de proposer un agent conversationnel unique pour le web et le vocal en quelques mois seulement » ajoute François Chaffard, Responsable marketing stratégique de Prosodie.

Navigon et l’information trafic sur iPhone

Navigon a annoncé des services Live pour ses GPS portables, viagra sale find notamment le service Trafic Live.

Disponible dés la mi octobre sur son logiciel de navigation GPS Navigon MobileNavigator pour l’iPhone, online patient au prix de lancement de 20 €, puis 25 €. (Navigon MobileNavigator iPhone est à 100 € avec la carte de 40 pays d’Europe.)

C’est de l’information trafic en temps réel, basé sur des informations trafic classiques de type RDS/TMC mais également les positions des autres utilisateurs de GPS Navigon Live et surtout des informations de type FCD (« Floating Car Data ») provenant du fournisseur spécialisé Inrix.

Google StreetView : J-3 pour voter !

Il ne vous reste plus que 3 jours pour voter pour votre lieu préféré … et faire passer le tricycle de Google Street View.

Souvenez-vous, en août 2008 nous avions photographié une GoogleCar en plein Madrid :

Quatorze sites ont alors été sélectionnés pour apparaître dans Street View : la Cathédrale d’Amiens, le Château de Chambord, le Château de Chantilly, le Château des Ducs de Bretagne, le Château de Fontainebleau, la Cité médiévale de Carcassonne, le Lac d’Annecy, le Parc de la Tête d’Or à Lyon, la Place Stanislas à Nancy, le Mont-Saint-Michel, le Musée du Louvre/ Pyramide/Jardin des Tuileries, le Palais des Papes à Avignon, la Place du vieux marché, la rue du Gros Horloge ou la cathédrale de Rouen et le Stade de France.

Pour voter, c’est ICI

Internet et la Relation Client

L’AFRC et Orange présentaient en conférence de presse une étude sur les impacts d’internet.

En voici la synthèse, nous en reparlerons plus en détail bientôt :

Un formidable enjeu de différenciation entre les entreprises Les stratégies et les investissements ne sont pas les mêmes selon les entreprises Une source majeure de différenciation et d’avantages concurrentiels

L’arrivée du mobile va cristalliser et accélérer les évolutions… Le nouveau paradigme de consommation va réellement se mettre en place avec le Mobile Une rupture technologique, beaucoup plus que les applications Internet actuelles Effet majeur sur les entreprises (offre simplifiée, contextualisation, chaine de valeurs intégrées)

Un plaidoyer pour la Relation Client humaine Le développement de la Relation Client sur Internet ne signifie pas la déshumanisation de la Relation Des conseillers clients plus experts, plus créateurs de lien, avec un rôle beaucoup plus transversal dans l’entreprise.

Loquendo primé à SpeechTEK

Les prix ‘Speech Engine Market Leader’ et ‘Speech Luminary 2009’ sont attribué à Loquendo et Paolo Baggia, le directeur des standards internationaux, par le jury SpeechTEK.

En photo : Paolo Baggia & Rosanna Duce

C’est une reconnaissance à la fois de la qualité de son offre mais aussi de sa recherche et de son influence dans le domaine des technologies vocales.

Paolo Baggia a été reconnu ‘Speech Luminary 2009’ pour ses actions au sein du W3C et ses nombreuses publications sur VoiceXML, EMMA et MRCP, et particulièrement PLS (Pronunciation Lexicon Specification).

Java se met à parler

Le MIT, order erectile bien connu pour ses recherches très pragmatiques, pharm commence à communiquer sur son projet WAMI (Web-Accessible Multimodal Applications) qui vise à rendre le web plus interactif.

Basé sur les travaux du Spoken Language Systems il vise à apporter de la reconnaissance vocale aux pages web par le biais de javascript.

Quelques démos proposent de jouer au Tic Tac Toe, vcialis 40mg de trouver un vol ou un lieu intéressant sur une carte … avec des questions du type « Im looking for cheap Ice Cream restaurants on Holland Street in Somerville. » !

Et pour ajouter à la longue liste, ils ont aussi développé la version iPhone, disponible gratuitement ici.

En savois plus sur WAMI :

Toyota et les canadiens

Selon LeSoleil, le constructeur automobile Toyota est un des seuls grands de l’auto à ne pas offrir de système de reconnaissance vocale en langue française. Une situation à laquelle la compagnie promet de remédier, sans être en mesure de dire quand le système sera accessible.

Les automobilistes dont la voiture est munie d’un système de reconnaissance vocale sont de plus en plus nombreux à utiliser la technologie Bluetooth lorsqu’ils sont au volant et qu’ils désirent faire un appel de leur téléphone portable. Les Québécois francophones qui roulent avec une voiture de marque Ford, Chrysler ou General Motors, entre autres, peuvent donner leurs instructions au système dans la langue de Molière, les trois grands constructeurs nord-américains ayant équipé plusieurs de leurs modèles de voitures de systèmes de reconnaissance de la voix bilingues.

Dawn Soulis, porte-parole de Toyota Canada, affirme que la compagnie est consciente du retard qu’elle accuse sur ses concurrents à ce chapitre. Elle soutient que certains modèles de voitures Toyota possèdent déjà le système de reconnaissance vocale en français, mais elle se dit incapable d’en nommer un. «Je n’ai pas l’information sous la main.»

Mme Soulis tient à préciser que Toyota offre de nombreux produits en langue française et elle assure que l’entreprise projette de faire des efforts pour intégrer le système en français dans tous ses modèles. «Notre objectif est d’offrir à tous nos clients les options Bluetooth bilingues pour tous nos produits. En ce moment on est en train de s’assurer que cela est bien le cas.»

Selon Nicole Delorme, porte-parole de l’Office de la langue française, il pourrait être possible de faire pression sur les entreprises qui sont réticentes à implanter des systèmes de reconnaissance de la voix bilingues dans leurs voitures en vertu de l’article 51 de la Charte de la langue française. «Si des plaintes nous étaient acheminées à ce propos, on les regarderait en vertu de l’article 51 qui prévoit que le mode d’emploi d’un produit doit être accessible en français. En théorie. il pourrait y avoir infraction. Mais je ne m’avance pas trop parce que cet article parle de la langue de rédaction d’un produit ou d’un objet. Il y a donc un flou artistique dans ce cas-ci parce qu’il est question d’un système de reconnaissance vocale.»

d-fabric enrichit le catalogue Acapela

Avec l’acquisition de la société d-fabric, advice Acapela offre aux éditeurs une solution de production de contenu audio.

Acapela group, cialis expert en solutions vocales, sale se dote d’une nouvelle compétence avec l’acquisition et l’intégration d’un savoir-faire complémentaire dans la gestion du contenu audio. d-fabric, une société suédoise spécialisée dans l’extraction automatique, le traitement et la fourniture d’édition audio, rejoint le groupe qui élargit ainsi son offre de services auprès des agrégateurs de contenu et des éditeurs.

Alors que la production de contenu audio est devenue, pour tous les éditeurs, un enjeu stratégique qui rime avec monétisation, Acapela se positionne comme un acteur clé dans le domaine de la production de contenu, en proposant une puissante solution pour transcrire automatiquement n’importe quel texte, dans plus de 25 langues et 50 voix, pour le lire avec une voix naturelle. Tous les contenus peuvent être facilement vocalisés, qu’il s’agisse de journaux, de livres Daisy, d’agrégateurs de contenu ou d’autoédition, de blogs ou de podcasts.

« Les utilisateurs demandent à avoir la bonne information, au bon endroit, au bon moment, mais qu’en est-il de la forme ? Chez Acapela, nous avons décidé de nous intéresser à ce point précis pour faciliter la vie des éditeurs, pour leur permettre de transformer tout simplement leur contenu écrit en une version audio agréable et valorisante » précise Lars-Erik Larsson, CEO d’Acapela Group. « L’expertise et le savoir-faire de d-fabric dans le domaine de l’extraction, le traitement et la restitution audio de données nous permet d’ajouter à nos cordes d’expert en solutions vocales une nouvelle compétence. »

« L’intégration de d-fabric à Acapela group va permettre d’offrir une solution performante qui combine l’extraction de données automatiques et la production de contenu audio. Notre vision commune et nos expériences cumulées créent des conditions parfaites pour développer des outils automatiques qui vont répondre précisément aux besoins de vocalisation de nos clients et étendre notre présence sur le marché de l’édition » souligne Johan Isaksson, fondateur et CEO de d-fabric AB.

La combinaison de la synthèse de la parole Acapela et des outils de d-fabric a déjà été validée avec succès avec la production audio du journal Suédois du parlement, Riksdag & Department et la vocalisation de Telefonavisa, un service téléphonique entièrement automatique déployé en Norvège. Celui-ci permet aux personnes aveugles ou mal voyantes d’écouter la version audio des informations publiées par les 9 journaux nationaux, avec une actualisation des données toutes les 15 minutes, 7 jours sur 7.

En savoir plus sur d-fabric

Convergence ?

Les applications se développent rapidement sur la plateforme Android … un voici une qui mérite le détour : Eclosion !

Elle mixe reconnaissance vocale, d’écriture et de gestes ! Bref la convergence des modes de reconnaissance de l’interaction des bipèdes maladroits que nous sommes … la preuve en image :