Assistant numérique intuitif

Fruit d’un essaimage du centre INRIA de Lorraine, Intuitive Machine est une start-up qui a été créée par Vincent Zgueb, lauréat de l’édition 2007 du Concours national d’aide à la création d’entreprise de technologies innovantes.

Adic, l’assistant numérique personnel développé par Intuitive Machine permet d’exécuter ou de faciliter toutes les micro-tâches liées au quotidien et à la vie privée par une simple commande vocale. Ainsi il peut notamment remplir une liste de courses, obtenir des informations sur les produits par simple lecture du code-barre, noter un rendez-vous et le rappeler grâce à sa synthèse vocale.

Il est aussi capable de reconnaître la voix des membres de la famille et peut être intégrable dans d’autres appareils tels que la « box » d’accès Internet, les téléphones portables ou, pourquoi pas, les fours micro-ondes. « 90% de l’intelligence des systèmes résident dans leur interface avec l’utilisateur, d’où le succès de l’iPhone. C’est pourquoi nous avons apporté beaucoup de soins à la conception d’une interface naturelle et intuitive. In fine, l’emploi d’Adic est simple : je lui parle et il me répond, quoi de plus naturel! ».

Ajoutons qu’outre ses fonctions propres, Adic pourra accueillir des services développés par des tiers. En fait, ce nouvel assistant numérique personnel tire son intelligence de sa capacité à manipuler des connaissances issues de l’utilisateur ou collectées sur Internet et à faire des déductions logiques, mais aussi de ses fonctions de dialogue. Actuellement, Adic est présenté à de futurs partenaires industriels.

Nom de code Jibbler

Selon Ars Technica la nouvelle mouture de l’OS de l’iPhone comporterait bien des fonctions vocales.

Sous le nom de code Jibbler, Apple apporte synthèse et reconnaissance vocale à SpringBoard, la gestion d’interface de l’iPhone.

Des classes nommées aVSSpeechSynthesizer, VSRecognitionSession, SBVoiceControlDisableHandlerActions, SBSensitiveJibblerEnabled, et SBVoiceControlSoundCompletion seraient donc dans la prochaine version du SDK … les applications à contrôle vocal vont se répandre …

On pouvait s’en douter depuis l’arrivée d’un iPod parlant et c’est une excellente nouvelle pour les fervents des technologies vocales vu l’impact de l’iPhone sur l’univers médiatique …

Alertes chez Acapela

Acapela présente la nouvelle version de Speech Unit, son produit hardware conçu pour ajouter la fonctionnalité vocale aux systèmes de supervision SCADA (Supervision, Alarm and Data Acquisition system). Speech Unit permet, grâce à la synthèse de la parole, de transmettre des alertes vocalement, directement à l’agent concerné, pour une prise en compte du problème et une réaction sur le site ultra rapides.

Les solutions vocales sont largement employées dans le domaine des systèmes de supervision pour donner une voix à des installations totalement automatisées et construire un dialogue machine-homme performant et sécurisé. Les équipes de maintenance ou d’astreinte reçoivent en temps réel des informations vocales claires et intelligibles qui permettent des interventions rapides dans un cadre opérationnel optimisé.

« Speech Unit existe en France depuis 10 ans. Fort de son succès et des retours positifs de nos clients, nous avons décidé de faire une nouvelle version, plus évoluée et surtout multilingue. Ce produit a pour but aussi bien de satisfaire nos clients actuels, des grands groupes internationaux qui pourront ainsi déployer Speech Unit dans d’autres pays, que de répondre à la demande spécifique d’applications Alerte provenant de clients du monde entier. Nous allons pouvoir leur proposer une solution performante et robuste, parfaitement adaptée à ce marché et validée par 10 ans de déploiement sur des sites sensibles » souligne Lars-Erik Larson, CEO d’Acapela Group.

Saint Valentin

EasyJet propose des eCards vocales avec l’aide d’Acapela et de l’agence 1000mercis.com !

Une manière moderne de faire sa déclaration … d’autant que l’on peut envoyer son message … à plusieurs destinataires à la fois 😉

Acapela continue de décliner ainsi, de façon ludique, son offre de synthèse vocale. Antoine Kauffeisen, Directeur Marketing d’Acapela Group, précise : « Nous sommes ravis de renouveler cette expérience avec easyJet que nous avions déjà accompagné lors de l’opération pour les vœux 2009 du 15 décembre au 30 janvier et qui a connu un véritable succès puisque plus de 260 000 eCards parlantes ont été envoyées »

Alors n’hésitez pas : eCard Easyjet

Amusante controverse

Alors qu’Amazon s’apprête à lancer son Kindle en Europe, voilà que naît une controverse sur les droits d’auteurs.

C’est le Wall Street journal qui explique que la lecture vocale violerait les droits dérivés. Le journal cite Paul Aiken, directeur exécutif de l’Authors Guild, le Kindle d’Amazon « n’a pas le droit de lire à voix haute un livre. Cela relève du droit audio, qui est un dérivé du droit d’auteur ».

Amazon rappelle qu’il s’agit d’une technologie (fourni par sa filiale Audible) et non d’une lecture enregistrée. C’est sans doute plus les craintes d’éditeurs de contenus audio qu’il faut voir là, car le Kindle bouleverse leur business model.

Que dire des sites et blogs qui proposent une lecture en direct ou podcast ? Allons-nous aussi être poursuivis pour non respects de nos droits dérivés ?

eLearning sans programmation

Vu le succès de ses Creative Suites, Adobe propose la eLearning Suite, un outil pour réaliser des contenus pédagogiques.

Et, pour compléter les possibilités graphiques que l’on imagine puissantes, du quizz au cours magistral, des assistants permettent de tout transformer au format flash sans écrire la moindre ligne de code. Ainsi même un powerpoint peut devenir un cours animé, riche et dynamique, bien au delà de ce que l’outil sait déjà faire.

Pour parfaire le tout, la suite CS4 apporte aussi la synthèse vocale, pour lire automatiquement un cours généré avec Captivate. Il ne reste plus qu’à distribuer son cours urbi et orbi !

McDo fait sa promo

Pour promouvoir son CBO (Chicken, Bacon, Onion) en Suisse, McDonald’s a demandé à TBWA une campagne virale originale. Ces derniers ont conçu CBO.ch, avec un univers hip-hop, des animations et de la synthèse vocale. L’utilisateur forme son groupe, ersonnalise les paroles de la future chanson … et devient le héros musical du jour.

Afin de générer la viralité les internautes peuvent envoyer la vidéo à leurs amis. Chaque vidéo donne la possibilité à l’utilisateur de recevoir un bon pour un Sundae gratuit à l’achat d’un menu CBO !

Ainsi l’internaute passe un moment ludique sur le site, la marque travaille son positionnement jeune et branché et le tout se répercute en trafic sur le lieu de vente et en conversion d’achat. En mixant web, jeu compétitif et créativité des internautes la marque réussit à s’adapter parfaitement à sa cible.

Créez vous aussi votre Mix sur cbo.ch

Un aveugle sur le circuit de Spa

Le Bruxellois Luc Costermans, devenu aveugle en 2004 suite à un accident, veut conduire sur le célèbre circuit de Spa-Francorchamps. Et cela grâce à une interface en synthèse vocale reliée à un GPS précis.

Pour motiver d’autres handicapés téméraires, il a créé une association et le site ehandicapworldrecords pour partager les records et donner confiance aux handicapés.

Un téléphone au poignet

LG présentera la GD910 lors du du Consumer Electronic Show de Las Vegas dans quelques jours. C’est une montre téléphone qui semble moins gadget que d’autres qui l’ont devancée !

Compatible avec les réseaux HSDPA, 3G, Bluetooth, MP3, dotée d’une caméra et d’un écran tactile et d’une interface en synthèse vocale, cette montre s’avère vraiment utilisable comme téléphone. Elle sera réservée au marché européen, mais on n’en connaît pas encore le prix.

lg_gd910_450.jpg

Apprendre en écoutant

iKnow! est une communauté d’apprentissage en ligne qui permet d’apprendre et de mémoriser des langues. Ce réseau collaboratif, sale proposé au Japon par Cerego propose aux 340 000 membres du monde entier d’enrichir et de partager le contenu.

Acapela leur apporte sa synthèse de la parole multilingue !

Disponible en français, price allemand, patient anglais, arabe, danois, finnois, espagnol, italien, néerlandais, norvégien, portugais et suédois … il vous reste bien des langues à apprendre !

“C’est une étape majeure dans notre vision pour créer la première plateforme sociale globale d’apprentissage, qui permette aux internautes de partager leurs connaissances et d’en acquérir de nouvelles’ précise Andrew Smith Lewis, fondateur et Chairman de Cerego. ‘En tant que premier site japonais d’apprentissage en ligne de l’anglais, maintenant ouvert au monde entier, nous souhaitons donner aux membres de la communauté, dans de nombreuses langues, la possibilité de partager et créer un contenu unique au monde.’

Pour découvrir iKnow!

Source : Blog Acapela