Quand Google recrute Ray Kurweil …

… on peut s’attendre à quelques innovations !

Dans le monde des nouvelles technologies, Ray Kurzweil n’est pas un inconnu, mais plutôt un pionnier qui s’est souvent illustré en étant en avance sur son temps. Parfois les idées de Raymond Kurzweil ressemblent plus à des prédictions, mais il se trouve que beaucoup se sont déjà réalisées. Il faut rappeler qu’il a reçu en 1999, la National Medal of Technology. Car à 14 ans, il écrivait un programme capable de composer de la musique, puis le premier logiciel de synthèse vocale. Et si la Google car a fait ses premiers kilomètres ces derniers mois, c’est peut-être grâce à Kurzweil qui prédisait leur arrivée pour 99.

Par ailleurs, son arrivée chez Google n’est pas une surprise. Larry Page subventionne depuis longtemps la Singularity University fondée par Raymond Kurzweil et Peter Diamandis. Cette université fait la part belle aux transhumanisme une théorie qui prédit pour 2030 une évolution de nos cerveaux stimulés par l’extraordinaire accroissement de la puissance des ordinateurs. C’est ce point critique, nommée singularité, moment où l’homme dépasserait l’Homo sapiens.

En attendant la singularité, il est clair qu’il pourra apporter ses visions à Google, capable de les réaliser.

MindMeld devine vos besoins

Mindmeld regarde par dessus votre épaule, comprend ce que vous souhaitez et vous le propose.

Cette application iPad propose donc de faire apparaître un plan si vous parlez restaurant, des images de lieux quand vous évoquerez vos vacances … bref une forme de télépathie numérique. D’ailleurs le nom de l’application fait référence à la technique télépathique du docteur Spock de Star Trek.

Mais si nous en parlons aujourd’hui, c’est parceque MindMeld va aussi écouter vos conversations et vient d’annoncer un partenariat avec Nuance pour cela.

Nous attendons une version de démonstration pour vous faire part de nos remarques …

Dragon contre Goldman Sachs

Le logiciel de dictée vocale Dragon, que Nuance a fort bien développé, a été originellement créé par Janet et James Baker … en 1982. Cela fonctionnait en mot à mot, sous DOS, mais avait le mérite de commencer l’aventure. Et c’est en 1997 que Dragon proposera NaturallySpeaking la première version en parole continue. En 2000, sur les conseils de Goldman Sachs, la société fût vendue à Lernout&Hauspie dont la faillite frauduleuse devait être mise à jour en novembre de la même année. Et c’est seulement en 2005 que la marque et les algorithmes furent rachetés par Scansoft devenue Nuance.

Aussi, depuis 12 ans les époux Baker tentent de poursuivre Goldman Sachs qu’ils considèrent responsable de leur infortune. Et ce mot prend tout son sens car la société qu’ils avaient développée en 17 années, employant 350 personnes, générant 68 millions de dollars et vendue 580 millions … leur a rapporté 0 !

Pire, conformément aux clauses de la vente, ils n’avaient plus aucun droit sur leur technologie.trailer film Logandownload movie Life 2017 now

Les débats commencent aujourd’hui à la cour de Boston …

Captoo transcrit vos réunions

Un partenariat entre l’entreprise Spécinov et le Laboratoire d’informatique de l’Université du Maine (LIUM), est issu l’offre Captoo de transcription des enregistrements. L’ensemble des participants sont reconnus, sans apprentissage préalable, grâce à une nouvelle mouture d’un moteur de reconnaissance vocale.

Plusieurs villes ou départements, ayant déjà adopté le système, constaté une économie mais aussi une exhaustivité des propos transcrits certifiant l’authenticité du compte-rendu.

Cette offre a d’ailleurs été finaliste au Palmarès des Prix de l’innovation 2012 du Salon des maires et des collectivités locales le 25 octobre dernier.

La synthèse en images :