Encore des robots …

Après Aîbo, feu le chien de Sony, NaBazTag … voici les nouveaux robots !

Pour les amoureux (amoureuses ?) de Hello Kitty qui, malgré ses 30 ans n’a pas pris une ride, arrive en robot pour la modique somme de 6 299 $ … Des caméras dans les yeux, des capteurs infrarouge et assez d’intelligence embarquée pour reconnaître 10 personnes … et converser avec eux grâce à sa reconnaissance vocale et son dictionnaire de 20 000 mots.

Le site officiel Hello Kitty Robo Si vous voulez le pré-commander: le revendeur Europe

Takara Tomy annonce, pour sa part, i-Sobot le premier mini robot humanoïde. Beaucoup plus abordable (250 $), il ne sortira en Europe que début 2008, avant il faudra aller au Japon ou aux USA.

i-Sobot est le plus petit robot du monde : 16,5 cm de haut pour 350 grammes et son nom signifie « jouons » en japonais lorsqu’on le prononce à l’américaine …

Une batterie de moteurs et capteurs lui permet des mouvements complexes, voire de danser au rythme de la musique ! Un gyroscope lui permet même de garder l’équilibre … le tout en prenant des photos avec le mini appareil photo wifi placé dans sa tête. La reconnaissance vocale plus rudimentaire le fait réagir à une quinzaine de mots clés (avance, danse …). Sinon, vous pourrez toujours le piloter à la télécommande … Avec toutes ses fonctions et son prix très léger, i-sobot devrait se diffuser largement … 350 000 en 2008 selon Takara Tomy !

Vous lisez le japonais ? le site officiel de Takara Tomy Sinon, vous pouvez le voir en vidéo sur YouTube

Les Hôpitaux de Vénétie choisissent Philips Speech

Les 22 hôpitaux de la région du Vénétie-Frioul viennent de choisir la plateforme de dictée vocale de Royal Philips Electronics : SpeechMagic.

Les médecins et radiologistes pourront ainsi établir leurs compte rendus directement, depuis n’importe quel poste relié au réseau médical régional. Le système de roaming permet simplifie l’usage des médecins qui retrouvent leurs paramétres et profils vocaux dans tous les établissements. C’est Insiel, un intégrateur italien, qui a mis en place l’infrastructure et adapté le système aux terminilogies médicales.

ORACLE intègre la vérification vocale Bharosa

Oracle vient d’annoncer le rachat de Bharosa, fournisseur majeur de solutions permettant de lutter contre le vol d’identités et la fraude.

Pour améliorer sa sécurité, via la gestion des identités et la signature électronique (Oracle Identity Management), Oracle compte donc sur les solutions Tracker, Authentificator et VoicePad, qui comportent des fonctions puissantes de détection de tentatives de fraude en temps réel.

Le VoicePad permet l’authentification forte par analyse biométrique de la trace vocale d’un utilisateur.

Déjà répandu en e-commerce, services financiers, santé et secteur public, Bharosa revendique quelque 25 millions d’utilisateurs de ses solutions. Celles-ci vont continuer à être commercialisées aussi de façon autonome, dans des environnements Oracle ou non, et intégrées ou non à la plateforme de gestion d’identités d’Oracle. La transaction, soumise aux conditions d’usage, devrait aboutir en août 2007.

Orange et BubbleTop

Orange se met au web 2.0 avec un NetVibes like : BubbleTop

Afin de mieux travailler, suivre ses flux d’information, on pourra bientôt collecter ses sources dans un bel outil proposé par Orange, avec, en plus, une dimension « sociale » pour partager avec son réseau. Il y aura aussi un moteur de recherche pour générer un flux d’information spécialisé dans sa page.

A tout seigneur tout honneur, l’excellente interview de Virginie De Bel-air et Fabien Bareti par … Jean Michel Billaut.

Le service n’est pas encore ouvert, inscrivez-vous pour être dans les early adopters ICI.

SONY et la SIXAXIS

Encore de la reconnaissance vocale dans les jeux !

Non content d’annoncer quelques surprises supplémentaires, Kaz Hirai, président de SCEI laisse entendre que la nouvelle mouture de la manette de sa PS3 contiendrait un microphone et quelques autres effets … sans les préciser.

Des rumeurs parlent de retour de force «TouchSense», conçut par Immersion, mais aussi de ce microphone, devant le succès de celui des jeux de la DS.

« Nous ferons des annonces quand nous penseront que nous avons préparé la bonne « mixture d’effets, » a-t-il conclut.

Pour tout savoir sur la SIXAXIS, Wikipedia

NVDA … une approche intéressante

NVDA est un logiciel de synthèse vocale adapté aux déficients visuels, d’où son nom : Non Visual Desktop Access, développé en licence Open Source GNU du monde du logiciel libre.

NVDA fonctionne avec les logiciels habituels pour naviguer sur Internet, lire les documents, gérer les emails, piloter son ordinateur Windows (pas d’information sur MacOS, mais il est vrai qu’Apple a intégré sa synthèse vocale dans son OS depuis bien longtemps).

Encore en développement, avec une voix hésitante rappelant les TTS d’ancienne génération, on est encore un peu loin des offres du marché … mais c’est gratuit. Une idée intéressante : la version portable qui permet d’utiliser les fonctions vocales sur un autre ordinateur.

Le dynamisme des projets collaboratifs ayant déjà apporté quelques belles réalisations, de Linux à Open Office, gageons que celle-çi sera du même niveau !

Toutes les infos sur le site officiel

Genesys ajoute la réunion multimédia à l’iPhone

Bonne nouvelle pour les heureux possesseurs d’iPhone, ils vont pouvoir faire des réunions en mode collaboratif et multimédia !

C’est Genesys, avec sa technologie Genesys Meeting Center 4.0, qui utilise les ressources AJAX (la nouvelle saveur de JAVA qui dynamise le web 2.0) qui enrichit ainsi les fonctionnalités du navigateur Safari du nouveau téléphone mobile d’Apple.

« L’accès aux services de collaboration à distance indépendamment de la plate-forme, du navigateur ou du terminal utilisé est primordial pour les entreprises et au cœur même de la stratégie de Genesys », explique Denise Persson, EVP Marketing chez Genesys. “Les entreprises ont besoin d’une solution simple et flexible pour permettre à leurs collaborateurs répartis dans le monde entier de continuer à communiquer et collaborer depuis un terminal mobile. Aujourd’hui, 20% des participants à une réunion virtuelle se connectent depuis leur téléphone mobile. Avec l’iPhone, il est désormais possible de bénéficier de tous les avantages de la collaboration multimédia sans même avoir besoin d’un ordinateur portable».

La collaboration en temps réel, simple et économique !

Travel Club choisit Loquendo

Travel Club, avec 9 millions de membres, dont 1000 en vol chaque jour, continue d’innover.

Un nouveau portail vocal, développé par Telefónica, permet de réserver tous billets, même complexes, directement depuis son téléphone, grâce aux fonctions de reconnaissance et de synthèse de la parole de Loquendo. Les résultats semblant positifs, tant au niveau de l’efficacité que de la satisfaction des clients, Travel Club envisage d’étendre le service à la réservation d’hôtels et à la location de voiture.

Pour le tester … il faut parler espagnol est être membre de ce système de fidélité … à suivre !

iPhone … et la reconnaissance vocale

Malgrè une sortie en fanfare, 500 000 appareils vendus en 2 jours aux USA, l’iPhone suscite les critiques.

Le plus étonnant dans tout cela c’est que parmi les critiques les plus courantes, on note l’absence de fonction de reconnaissance vocale !

Et il étonnant qu’Apple, qui a intégré cela depuis les premières version de MacOS 8, il y a … fort longtemps, en temps informatiques, ne l’ait pas intégré dans son nouveau produit phare. D’autant plus que la société annonçait un brevet spécifique en novembre 2006 …

La position officielle d’Apple est que tous les téléphones ont cette capacité … mais que fort peu d’utilisateurs l’utilisent rééllement. Et vous ?

NaBazTag … parlez à votre lapin !

Le NaBazTag est le second premier lapin communicant.

Après avoir fait sensation en lançant le premier objet communicant fashion, Violet propose la version avec nombril … c’est à dire avec un micro qui vous écoute (les oreilles servant déjà à faire part de son humeur …)

C’est la solution teliSpeech de Telisma qui a été intégrée au lapin pour comprendre vos demandes : radio, météo, trafic routier … La reconnaissance vocale est faite via serveur, le lapin étant le terminal intelligent. Ainsi, de nouveaux services pourront voir le jour sans mise à jour.

Pour parler, NaBazTag utilise la synthèse vocale Acapela.

Adoptez un lapin