Dragon Dictate pour MacOS

La nouvelle version de Dragon Dictate pour Mac et carrément éblouissante. Je viens tout juste de l’installer, de passer un petit peu de temps à l’adapter à ma voix, et le premier texte que je me permets d’écrire ce fait en direct sur mon blog. dragondictate.jpg

D’habitude je ne sais pas vraiment attention, au pont du retour chariot ne doit son passé habitué, maintenant il faut que je prenne l’habitude de dire VIRGULE POINT ALALIGNE … c’est la seule contrainte !

Je sais que les sceptiques ne le croiront pas, mais j’ai entièrement dicté ce billet vocalement, je n’ai pas fait la moindre retouche, et je cherche encore une faute ! Un compte rendu plus complet, dès que j’aurais procédé à quelques autres tests. Mais je ne résistai pas à l’envi de tout de suite vous communiquer mon étonnement. Ah, petite correction, en regardant le texte il semble qu’il est écrit envie en oubliant le E.

BioLock sécurise votre Android avec la biométrie

Les technologies de biométrie font parler d’elles … les voilà qui arrivent enfin dans nos smartphones.

Si vous n’aimez plus taper votre code secret, vous pourrez parler, montrer votre visage ou votre iris à votre smartphone Android. Ceci grâce à BioLock,dont on ne sait si c’est un homonyme ou simplement l’entreprise américaine qui construit déjà de nombreuses formes de serrures biométriques et qui a décliné ses techniques.

Gageons que cela popularisera ces technologies prometteuses dans de nombreux champs, comme le eCommerce …

A découvrir en vidéo … avant de le télécharger 😉

Nuance ouvre sa reconnaissance vocale aux développeurs

La dernière version de Dragon Dictation est remarquable … et va se propager sans doute rapidement. Nuance ouvre les portes de son savoir faire en proposant un kit de développement pour smartphones.Tous les développeurs pourront tirer parti des puissantes fonctionnalités de Dragon Dictation ou Dragon Search.

Disponible gratuitement, le SDK Dragon Mobile s’adresse aux développeurs d’applications pour iPhone/iPad/iPod Touch d’Apple ainsi que pour terminaux sous Android, en anglais (américain et britannique), espagnol, français, allemand, italien et japonais. D’autres langues suivront rapidement. La synthèse vocale, quant à elle, est proposée en 35 langues.

Nous devrions ainsi voir fleurir de nombreuses nouvelles applications faisant usage de la reconnaissance de la parole et rejoindre les pionniers Siri, Price Check d’Amazon, Ask, aisle411, Merriam-Webster, Dictionary.com …

Si le coeur vous en dit : NuanceMobileDeveloper

Services Vocaux Mobiles

Vous connaissez sans doute Vlingo, dont nous parlons parfois.

Ils ont publié un top ten des recherches faites à la voix, c’est instructif … et logique quand on pense que Vlingo aide les nomades !

2010 Most Popular Local Businesses Called, Mapped or Navigated:

  • Pizza (Top Brand: Pizza Hut)
  • Coffee (Top Brand: Starbucks)
  • General Merchandise (Top Brand: Walmart)
  • Burgers (Top Brand: McDonald’s)
  • Home Goods (Top Brand: Home Depot)
  • Electronics (Top Brand: Best Buy)
  • Gas Station (Top Brand: Shell)
  • Banks (Top Brand: Bank of America)
  • Drug Stores (Top Brand: Walgreens)
  • Auto Repair (Top Brand: AutoZone)

A méditer …

Le langage naturel joue avec Watson

Nous avions parlé de l’initiative Watson d’IBM, pour challenger des participants au jeu intellectuel Jeopardy.

La grande partie s’est déroulée jeudi 13, face aux champions du jeu, Ken Jennings, qui a gagné 74 fois, et Brad Rutter, gagnant d’une somme record de plus de 3 millions de $.

La séance a eu lieu dans un centre de recherche d’IBM, près de Manhattan. Une nouvelle partie sera télévisée les 14 et 16 février et permettra au gagnant d’empocher 1 million $.

IBM annonce que Watson a acquis ses connaissances en apprenant toutes les encyclopédies, dictionnaires et journaux, soit 200 millions de pages. Un concurrent fort sérieux donc. Et, comme les joueurs humains, il n’est pas connecté à Internet …

La langage naturel est utilisé pour que Watson puisse comprendre et répondre avec la même forme d’expression que ses concurrents.

On attend avec impatience de le voir en février !

Google prime un chercheur en reconnaissance vocale

Visiblement Google s’intéresse toujours beaucoup aux technologies vocales et la preuve c’est qu’ils viennent de primer Dietrich Klakow, universitaire spécialisé en traitement du signal, le 3 janvier, avec 70 000 dollars, pour ses travaux sur les systèmes de reconnaissance vocale.

« Dans le cadre de cette méthode, que quelque chose soit traité en anglais ou en hongrois a moins d’importance que les modèles et structures que l’ordinateur va détecter au sein du texte », explique Dietrich Klakow, qui enseigne à l’université de la Sarre. « Notre but n’est pas de mettre au point une immense base de données de type Wikipédia, mais plutôt de parvenir à ce qu’un ordinateur soit capable de trouver et regrouper les informations pertinentes au sein d’un texte long mais non structuré. »

Quelques surprises à découvrir bientôt ?

PagesJaunes vocalise son appli iPhone

Avec l’aide d’un grand spécialiste de la reconnaissance de la parole, non américain, PagesJaunes propose une nouvelle version en reconnaissance de la parole pour son appli iPhone.

Testé en avant première depuis quelques semaines, on peut constater que la recherche à la voix est confortable et efficace, même en environnement bruité.

Et pour assurer sa promotion, PagesJaunes organise un concours avec lots sur le site dédié

  • 1er lot : Coffret Orange iPhone 4 Noir – 16Go + kit MicroSim prépayé d’une valeur de 799€ TTC
  • 2ème au 4ème lots : Un iPad Apple 9,7 » LED 16Go Wifi + 3G d’une valeur de 599€ TTC
  • 5ème lot : Station iPhone/iPod Bowers & Wilkins Zeppelin Mini d’une valeur de 399€ TTC
  • 6ème au 15ème lot : Carte cadeau iTunes d’une valeur de 50€ TTC

Elle est disponible publiquement sur l’AppStore

Ecouter Facebook sur son autoradio

Pioneer profite du CES 2011 pour annoncer de nouveaux produits dans le domaine de l’automobile. Et innove en proposant la lecture des messages Facebook sur ses autoradios !

Ces autoradios permettent désormais de consulter des centaines de podcasts, Facebook, Twitter, ou encore des recommandations d’internautes depuis Yelp ou le service de musique à la demande Pandora. L’autoradio offre une fonction de synthèse vocale, avec laquelle il lit les publications plutôt que de les afficher.

Il lance également une station d’accueil haut de gamme pour iPhone. Car le smartphone est le centre de notre monde connecté mais il est trop petit pour l’automobile, où il requiert toute l’attention de l’utilisateur pour être manipulé. De nombreux autoradios Pioneer s’interfacent donc avec l’iPhone pour que certaines de ses fonctionnalités soient déportées sur la console centrale.

On lira avec intérêt le point de vue de CarFutur sur la question : Qui sera connecté demain ? La voiture ou le conducteur ?

Bravo Microsoft

Petit message pour les détracteurs de la reconnaissance vocale : regardez les chiffres !

En effet, un acteur discret sur ce monde, Microsoft, semble démontrer que ces technologies permettent d’obtenir de jolis résultats commerciaux et de satisfaire les utilisateurs.

J’en veux pour preuve deux chiffres : 3 et 8.

3, c’est le nombre de Millions de véhicules vendus avec le système SYNC co-développé avec Ford, qui permet de piloter de nombreux services embarqués vocalement.

8 c’est le nombre de Millions de consoles Kinect déjà vendues, avec de la reconnaissance de gestes et de la reconnaissance de la parole.

Ces deux chiffres méritaient d’être mis en parallèle, non ?