Détecteur de mensonge

Oldham Council étudie les outils de vérification vocale pour limiter la fraude.

Cette décision fait suitre uite au succès du projet mené par le Harrow Council, avec un système de reconnaissance vocale analysant le stress et basé sur une application militaire utilisée pour mesurer les interrogatoires. de mai à septembre, Harrow a économisé la bagatelle de 110 000 livres et identifiant les tentatives de fraude !

Le « Department for Work and Pensions » estime la fraude annuelle à 700 millions de livres pour sa part et étudie le même système.

Le conseiller Howard Sykes, pense que « les technologies peuvent aider à améliorer l’efficacité et qu’il est important d’y prêter attention … même si l’on peut émettre des réserves quant au respect des libertés individuelles. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *