Intel lance un eBook pour déficients visuels

Alors qu’Amazon a été critiqué pour les fonctions vocales de son Kindle (car les éditeurs de livres lus se sentent lésés), se lance aussi sur le marché des outils d’aide aux déficients visuels avec le Reader. La grande différence c’est qu’il ne télécharge pas les livres, il permet de les scanner avec son capteur photo de 5 mégapixels.

Ainsi tout document imprimé devient lisible, sachant que l’acquisition du texte se fait à la vitesse de 120 à 250 mots / minute. Il peut stocker une vingtaine de pages pour traitement, car il faut scanner la page puis reconnaître les caractères (OCR) et conserve jusqu’à 500 000 pages numérisées.

Le Reader sera d’abord diffusé aux USA pour 1500 dollars.

En attendant, le voici en vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *