Merci monsieur Borloo

Beaucoup a déjà été dit sur les dangers de certains appareils au volant … et de l’intérêt de l’interface vocale pour sécuriser les usages.

Et voilà le ministre de l’Ecologie, Energie et Développement Durable, Jean Louis Borloo, qui annonce la réalisation prochaine d’une étude sur la dangerosité de l’utilisation des GPS et des kits mains-libres au volant.

Le risque serait que cela mène à leur interdiction pure et simple. Heureusement Michèle Merli, la déléguée interministérielle à la Sécurité routière a précisé préférer faire évoluer les mentalités plutôt que de s’engager dans la voie de la répression.

C’est donc une occasion unique pour bien présenter les possibilités offertes par les technologies vocales, leur fiabilité et leur sécurité. Nuance en a profité pour mettre en avant son excellente étude sur les comportements au volant, on aimerai voir d’autres initiatives de ce type.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *