Psychodrame autour de Nintendo

Si vous ne l’avez pas encore utilisé, vous avez au moins entendu parler du fameux test des facultés mentales du docteur Kawashima, qui permet à Nintendo de vendre des DS aux adultes !

L’ennui, c’est que la reconnaissance vocale est utilisée … et que les écossais se sentent discriminés … Oui, sérieusement, depuis quelques jours les journaux outre manche se déchaînent autour du sujet. Selon Nicky Campbell de WatchDog, programme de la BBC, la façon de prononcer certaines réponses n’est pas comprise et c’est donc de la discrimination.

Ceci prouve au moins deux faits : que les travaux des linguistes sur les corpus vocaux servent … et que l’accent écossais existe !

Mais aussi que la reconnaissance vocale touche de si près le coeur de notre cerveau qu’il exacerbe les réactions. Qui n’a jamais été surpris de voir une personne essayer de tromper un système de reconnaissance (pour se prouver sa supériorité face à la machine) alors qu’il utilise une base de données sans se soucier de ses limites … et en oubliant que les humains ont aussi des défaillances (vous le comprenez, vous, l’accent écossais ?)

Le clip qui a tout déclenché :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *