Agnitio savoure l’effet Cahuzac

Nous en parlions le 21 mars, à peine la nouvelle dévoilée, c’est le logiciel de Biométrie Vocale de l’espagnol Agnitio, BatVoice, qui démontrait que la voix enregistrée était bien celle du Ministre du Budget.47 Meters Down 2017 live streaming film

AgnitioHomePage

Cette affaire a permis à l’éditeur de logiciel un fort éclairage médiatique sur l’intérêt de ses solutions. Ils en profitent donc directement sur leur site, en mentionnant l’article de 01net. La biométrie vocale dans son ensemble va sans doute profiter de cette aubaine.

Au passage, les 8 & 9 mai, à San Francisco, vous pourrez tout découvrir lors de la VoiceBiometricsConference et écouter le fondateur d’Agnitio, Emilio Martinez.

 

 

Attention à votre timbre !

La biométrie vocale est efficace, très efficace ! Ce sera d’ailleurs un des sujets de l’excellente conférence qui se tiendra les 4 et 5 mai à New York (il est encore possible de s’inscrire).

Ce qui est intéressant, c’est que voilà la Police qui s’y met … deux ans après la gendarmerie. Car ces derniers ont déjà expérimenté la fiabilité de ces outils pour identifier des délinquants. Pour s’en convaincre, la police a demandé à son personnel lyonnais de prêter leur voix à des tests … surtout lorsqu’ils étaient enrhumés. Des tests ont aussi été menés avec des imitateurs de personnalités.

Et voilà que notre police s’équipe de BatVox, le système d’Agnitio, spécialiste espagnol de la biométrie vocale.

A quand dans les services de relation client pour optimiser l’identification et augmenter la qualité de service ?