Biométrie et Paiement mobile

BIOMETRY.com lance MobiComBiom afin d’apporter une sécurité maximale aux services mobiles, en combinant reconnaissance faciale, authentification vocale, lecture des lèvres et reconnaissance de la parole.

Il est évident que pour tout ce qui touche au paiement mobile, la sécurité peut s’avérer importante.

Une fois correctement reconnu l’utilisateur reçoit un code barre 2D avec lequel il peut valider une transaction en magasin … jusqu’à 2000 euros !

Basée en Suisse, BIOMETRY propose d’autres solutions innovantes, pour en savoir plus :

La sécurité biométrique

Le célèbre hacker Kevin Mitnick, qui fût poursuivi pour avoir pénétré les systèmes de nombreuses compagnies mais aussi du Pentagone, maintenant devenu consultant en sécurité, a fait une conférence lors de SpeechTEK 2008 à New York.

Il a expliqué que les systèmes biométriques n’étaient pas absolus, et montré comment les contourner. Pour sa démonstration, Mitnick a appelé un client d’une banque et réussi à lui faire dire les 10 chiffres en les enregistrant. Il a ainsi pu les émettre lors d’un appel au service vocal de la banque, dans l’ordre demandé, avec la voix de sa victime.

Il est clair que cela implique un remarquable savoir faire (pour obtenir les coordonnées du client, son numéro de compte, et le faire parler), un peu de naïveté de la part de la victime, mais montre que rien n’est impossible.

Cette présentation montre donc qu’il est fort important de fiabiliser tout système de sécurité par un processus impliquant des données connues par l’interlocuteur.

FineDigital

FineDigital parle du lancement imminent de son nouveau système de navigation, nurse FineDrive Bio (bio pour biométrique, price sans doute) qui sera ausi en reconnaissance de la parole.

Avec le « Fine Speech Recogniser » de ETRI et son dictionnaire de 450 000 mots, il semble que cette version puisse se montrer très efficace. On attends avec impatience une démo du produit.

a suivre bientôt …

Biométrie en back office

Le Voice Commerce Group (VCG) annonce le développement d’une solution de back office bancaire sécurisé par biométrie vocale.

Nick Ogden explique que « Voice Transact apporte la biométrie vocale aux banques comme au commerce ainsi qu’au paiements mobiles et réduite considérablement les fraudes ». On se souvient que ce dernier avait lancé Voice Pay il y a un peu plus d’un an, une nouvelle approche du paiement mobile. Voice Transact est donc le pendant back office de son système.

Il suffit d’appeler un service et de laisser son empreinte vocale en répétant les messages indiqués pour avoir un compte. Il faudra juste un peu plus d’interopérabilité entre les systèmes bancaires (PC1, ISO 19029, EU certification 1999/93 …) pour que tout fonctionne.

C’est Nuance qui fournit le moteur d’authentification vocale, pour la partie téléphonie, le VCG s’est allié à Verizon qui voit bien le potentiel du paiement mobile …

Pour en savoir plus :

Les banques britanniques passent à la biométrie vocale

Les plus grandes banques vont déployer un système d’identification en reconnaissance vocale dans les 3 ans. Ian Turner, directeur général de Nuance pour l’Europe, assure que « 20 millions de clients seront reconnus par ce moyen à la fin 2009 ».

Le taux de fiabilité étant de 97% est amplement suffisant, puisque la biométrie est toujours accompagnée d’un autre mode d’identification, notamment le mot de passe.

La dernière étude commandée par Nuance montre que la majorité des utilisateurs sont favorables à ce mode de sécurisation des transactions.

VocalExpo, c’est le 17 juin !

  • Comment automatiser intelligement ?
  • Comment mettre la puissance du web au service des portails vocaux ?
  • Comment enrichir le self service avec des astuces ?
  • Pourquoi l’ergonomie est-elle la clé du succès des services vocaux ?
  • Qu’apporte la biométrie ?
  • Pourquoi vocaliser un site ?

Les réponses à ces questions lors de la journée dédiée aux technologies vocales.

Votre BADGE visiteur

Le programme complet des conférences et ateliers.

Siemens et la biométrie

Siemens annonce un système d’authentification vocale pour effacer les mots de passe.

Avant, quand on perdait un mot de passe sur son PC, on perdait tout le contenu du disque dur ! Maintenant, on pourra retrouver l’accès, à condition que le logiciel, basé dans un centre de contacts de Siemens, reconnaisse vraiment votre voix.

Gerd Hribernig, directeur de la Biometrie chez Siemens, dit que cela va sensiblement réduire les coûts du centre d’aide tout en assurant un haut niveau de sécurité.

Telisma et Persay

Quand on vous dit que la biométrie vocale a de l’avenir !

Après l’annonce Prosodie VoiceTrust, voilà Telisma qui unit ses efforts à Persay.

Persay, d’origine israélienne, propose des solutions d’authentification vocale depuis plusieurs années, pour contrôler ou simplement reconnaître, de façon non intrusive.

Laurent Balaine, président de Telisma, annonce ainsi que ce partenariat permettra « d’offrir à nos clients l’option d’authentification vocale la plus efficace et accessible ».

Persay

Biométrie chez ImageWare

La gestion de l’identité est un vrai soucis pour certaines organisations. ImageWare annonce son IWS Mediator, une suite multi-lingue d’applications biométriques pour les besoins de défense, contrôle des frontières et sécurité publique.

Cette plate-forme permet la traduction temps réel mais aussi l’analyse biométrique de la voix, du visage, de l’iris et des empreintes.

C’est par le rachat de Sol Logic en décembre dernier, que Jim Miller, le président d’ImageWare a pu étendre ses applications aux technologies de traduction de la parole.

On reparlera bientôt de biométrie vocale.

Pour en savoir plus sur ImageWare :