traduction automatique

Kevin Knight et Daniel Marcu de Université de Californie du Sud, ont fondé Language Weaver en 2002, et proposent un logiciel de traduction automatique fondée sur une idée de Warren Weaver, qui travaillait dans le domaine de cryptographie en 1947.

Ce système logiciel d’auto-apprentissage par la lecture de grandes quantités de texte, permet de déterminer de façon statistique les modèles, règles et mots et proposant une traduction plus fiable.

Lors de la conférence SpeechTek d’août dernier, les scientifiques ont analysé les nouvelles possibilités offertes par cette approche pour la traduction vocale. Du coup le célèbre Ray Kurzweil annonce que d’ici 2012 la traduction automatique sera le nouveau vecteur de communication entre les internautes !

Pour vous faire une idée de la qualité de traduction, visitez leur site Kontrib, qui traduit les messages automatiquement. Il y a encore du chemin, mais c’est mieux que bien des outils qui foisonnent sur le web.

Pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *