Voler en écoutant

La synthèse vocale est souvent citée comme aide au mal voyants, pour surfer ou lire.

Avec le SoundFlyer … ils peuvent aussi voler !

Du 1er au 4 novembre, l’Aéroclub de Saint-Etienne a accueilli le stage des Mirauds volants. Venant de Toulouse, Paris, Dijon, Agen, Mulhouse, ces pilotes ont la particularité d’être des handicapés visuels, non voyants ou mal voyants !


Les pilotes, accompagnés par de deux instructeurs, ont pu tenir en plein ciel le manche d’un IDR 400 de 120 CV à l’aide du système Soundflyer, un équipement stéréophonique de conduite de vol pour pilotes handicapés de la vue.

Le principe du Soundflyer est basé sur un gyromètre et un GPS dont les données sont centralisées et traitées par un calculateur pour être envoyées sous forme sonore et vocale dans le casque stéréophonique du pilote handicapé de la vue. Codées sous forme de « notes de musique », les variations d’assiette et d’inclinaison de l’aéronef enregistrées par le gyromètre sont rendues accessibles par l’oreille. Un clavier de commande placé sur la planchette de vol du pilote ou sur le volant lui permet d’obtenir des paramètres de vol en consultant son GPS, interrogeable par une synthèse vocale : (altitude, vitesse sol, vitesse verticale, route suivie, route à suivre et distance restant à parcourir jusqu’au prochain point programmé).

Tous les éléments du système rassemblés dans un brelage sont transportés à bord par le pilote handicapé visuel. Soundflyer soulage ainsi l’instructeur de vol ou le pilote accompagnant qui, pour des raisons évidentes de sécurité, est toujours présent à bord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *