DELL, crédit Agricole …

Jeudi dernier, Xavier Bertrand, Nadine Morano, et Laurence Parisot lançaient l’observatoire de la Parentalité à l’assemblée nationale.

DELL s’y est associé, avec nombre de grandes entreprises, et annonçait aussi un accord d’entreprise pour ouvrir le monde du travail aux personnes handicapées (recrutement de 30 personnes sur 3 ans, participation à des forums de recrutement, financement et équipement d’associations spécialisées, etc…), et à l’offre d’équipement informatique « Dell Vocal » mise en place en partenariat avec CECIAA, celle-ci propose aux personnes en situation de déficience visuels des prix compétitifs sur l’ensemble de la gamme Dell, incluant le logiciel JAWS (Job Access With Speech) et un outil de synthèse vocale.

Dans le même temps, le Crédit agricole de Quimper plongeait une trentaine de salariés dans l’obscurité totale, le temps d’une pause brunch, pour qu’ils se fassent une idée plus précise de la cécité. Judith, une jeune étudiante aveugle, tout en tapotant sur son ordinateur à synthèse vocale, explique : « Je travaille de temps en temps pour l’agence. C’est très valorisant. Dans le noir, les choses sont inversées. Les gens ont réellement besoin de nous. On devient leurs yeux. On les apaise, on plaisante. On explique aussi comment on fait, au quotidien, pour mener notre vie ».

Un bilan très positif pour Frédérique Thépot, chargée de mission handicap au Crédit agricole. « Le développement du multimédia et les ordinateurs à synthèse vocale vont nous ouvrir de nouvelles portes. On n’a pas dit notre dernier mot ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *