Etude Frost & Sullivan

Le cabinet d’analyse Frost & Sullivan vient d’éditer une nouvelle étude sur le marché américain des serveurs vocaux.

Il en ressort un net accroissement des systèmes à base de reconnaissance, synthèse et authentification vocal ainsi qu’une diminution des appréhensions face à ces automatismes.

« la compléxité des hiérarchies des menus en DTMF disparait et on note que les utilisateurs apprécient ces nouveaux services en demandant nettement moins à converser avec un opérateur » note un analyste. En parallèle, le retour sur investissement et la productivité augmentent. Ceci grâce au temps dégagé pour les demandes à plus forte valeur ajoutée.


Une étude disponible ici …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *