Le langage naturel joue avec Watson

Nous avions parlé de l’initiative Watson d’IBM, pour challenger des participants au jeu intellectuel Jeopardy.

La grande partie s’est déroulée jeudi 13, face aux champions du jeu, Ken Jennings, qui a gagné 74 fois, et Brad Rutter, gagnant d’une somme record de plus de 3 millions de $.

La séance a eu lieu dans un centre de recherche d’IBM, près de Manhattan. Une nouvelle partie sera télévisée les 14 et 16 février et permettra au gagnant d’empocher 1 million $.

IBM annonce que Watson a acquis ses connaissances en apprenant toutes les encyclopédies, dictionnaires et journaux, soit 200 millions de pages. Un concurrent fort sérieux donc. Et, comme les joueurs humains, il n’est pas connecté à Internet …

La langage naturel est utilisé pour que Watson puisse comprendre et répondre avec la même forme d’expression que ses concurrents.

On attend avec impatience de le voir en février !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *