Science et reconnaissance vocale

Un intéressant article de BBSRC, la revue des sciences en biotechnologie, publie une étude du docteur Schnupp, du group de recherches en neurosciences de l’université d’Oxford.

Il semble qu’une meilleur compréhension des sons captés par l’oreille et le décryptage du fonctionnement du cortex auditif permettra d’optimiser les systèmes de reconnaissance vocale.

Le docteur explique ainsi que « contrairement aux cellules nerveuses visuelles très spécialisées, les neurones du cortex auditif sont elles plus généralistes et s’adaptent en fonction de l’expérience de l’auditeur.

A lire ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *