Spinvox toujours aussi surprenant

Spinvox vient d’annoncer un contrat pour apporter son offre de transcription aux 100 millions d’abonnés de Telefonica, l’opérateur espagnol.

Alors que l’on ne sait toujours pas quel moteur de reconnaissance vocale sert de base à Spinvox (aucun éditeur ne nous a confirmé être fournisseur), force est de constater que Christina Domecq continue de séduire les grandes compagnies téléphoniques comme les investisseurs (elle a levé 100 millions de $ auprès de Goldman Sachs, Blue Mountain Capital Management, GLG Partners et Toscafund Asset Management).

Ayant ouvert ses API, on devrait voir apparaître des applications dans différents services dont Twitter.

A suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *