La reconnaissance vocale dans 55% des voitures en 2019

Un rapport publié par IMS Research, « The World Market for Automotive User Interfaces », annonce que 55% des véhicules vendus en 2019 seront équipés de reconnaissance de la parole. Soit un marché qui passera de 81 millions de $ en 2011 à 170 millions de $ en 2019.

Tous les constructeurs ont compris que leurs clients souhaitent des modes d’interaction fiables et que la voix est le mode le plus naturel et sûr pour contrôler les services à bord.

“Les consommateurs cherchent à retrouver les mêmes facilités sur tous leurs appareils, y compris leur voiture” explique Nimisha Patel, analyste chez IHS.

Cette technologie est déjà présente dans les Ford, avec SYNC, mais aussi les KIA avec UVO infotainment system, Chrysler avec Uconnect ou Honda avec Siri …

Pour lire l’étude complète, cliquez ICI

Chevrolet, première voiture à parler SiRi !

Général Motors va devenir le premier constructeur à intégrer SIRI d’Apple sur sa nouvelle Chevrolet Spark et Sonic au début de l’année prochaine.

Les propriétaires de Spark et Sonic devront posséder un Iphone 4S ou Iphone 5 qui leur permettront d’utiliser un mode « Eyes free » pour interagir avec leur Iphone en utilisant uniquement la voix, there l’écran du téléphone restant éteint. Tout est centré sur l’interface MyLink de Chevrolet. Le téléphone se connecte à MyLink via bluetooth. Le conducteur peut alors activer le bouton d’activation de l’interface vocale siuée sur le volant pour entrer en communication avec SIRI.

Le conducteur peut téléphoner en mains libres, activer Itunes et écouter de la musique, écouter et composer des messages mais pas des opérations complexes telles que l’ouverture d’une page web. Ce sera une première sur des petites voitures, sachant que BMW, Audi, Mercedes, Honda ont déjà annoncé qu’ils allaient intégrer SIRI sur leur véhicules.

(source : CarFutur)

Et une vidéo de démo disponible … en américain :

(si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez ICI) :

Test comparatif entre Siri et TellMe

Alors que la reconnaissance vocale fait beaucoup parler d’elle, Microsoft a rappelé qu’ils avaient déjà placé des fonctions d’assistant vocal dans leur téléphone mobile. Souvenez-vous que la firme de Redmond a racheté TellMe tout comme Apple a racheté Siri.

Voici un comparatif en vidéo, les résultats parlent d’eux mêmes :

 

Le lien de la vidéo de TechAu sur Youtube

Dans ses publicités, TellMe rêvait de faire mieux 😉

 

Le lien de la vidéo de TellMe sur Youtube

Google aurait peur de Siri ?

Souvenez-vous, il y a quelques années Google annonçait son intention d’apporter des services au mobile et accompagnait cette décision d’une nouvelle approche de l’interface homme machine en pariant sur la reconnaissance de la parole. S’en suivirent le service d’annuaire téléphonique gratuit 1-800-GOOG-411, qui permit à Google d’optimiser son moteur et sa connaissance des attentes utilisateurs.

Tout cela devait déboucher sur les premiers services vocaux en appui iPhone puis sur Android. Et certains analystes y voyaient poindre la suprématie de Google.

Mais voilà que patiemment, Apple avait parié sur la startup Siri (pour 200 millions de dollars) et force est de constater que l’inclusion de ce savoir-faire dans le dernier modèle de son smartphone, le 4S a fait beaucoup parler. Pour retrouver ce qu’était Siri en 2009, la vidéo publiée sur VocalNews ou celle de l’annonce de la version française

Tellement que voilà Eric Schmidt qui , selon le magazine Ars Technica, revient sur son affirmation devant le Sénat comme quoi Apple n’était pas concurrent : « Je m’étais clairement trompé … Apple a introduit une toute nouvelle approche dans le secteur de la recherche avec Siri, le dispositif de recherche vocal et le service d’aide embarqué à l’iPhone 4S ». Sa lettre du 21 septembre au Sénat américain est fort instructive …

D’ailleurs Dan Kaplan, de Twilio dont nous reparlerons, prévoyait récemment le déclin de Google dans un intéressant article de Techcrunch.

iPhone 4s … S pour Siri ?

La keynote d’Apple est riche d’annonces, même si l’iPhone 5 avec Paiement Mobile n’est pas mentionné.

Car la vraie révolution, beaucoup glosée ces derniers mois, est bien l’Assistant à base de reconnaissance de la parole. C’est finalement toute la force de Siri qui a été ajoutée à la version 5 de iOS, avec une démonstration bluffante (quelques photos sur Engadget).

Winarsky le fondateur de Siri avait d’ailleurs déjà laché quelques confidences ces derniers jours, annonçant qu’Apple arrivait avec une intelligence artificielle bien plus performante que celle de Google Voice. movie streaming

Pour tout savoir sur ce nouvel assistant, le site de Siri, désormais au look Apple 😉

Siri bientôt en France

L’assistant virtuel pour iPhone, que nous avions présenté en MAI est enfin disponible … sur l’appstore US.

Siri a été conçu pour aider les utilisateurs dans leurs recherches en combinant intelligence, données et reconnaissance vocale. Et quand on dit intelligence, il faut savoir que l’application est née dans le projet CALO (Cognitive Assistant that Learns and Organizes) programme sponsorisé par le DARPA.

Quant à la reconnaissance vocale, il s’agit de Dragon de Nuance, dont on connait déjà les excellentes version iPhone Dragon Search et Dragon Dictation.

A découvrir en vidéo :

Assistant virtuel pour iPhone

TechCrunch nous annonce Siri, pills une startup qui propose un assistant virtuel pour iPhone et Smartphones.

Il est évidemment à base de reconnaissance vocale, seek mais aussi doué pour le langage naturel, viagra 100mg la sémantique et avec une interface de questions-réponses ergonomique. Nova Spivack a écrit un long billet descriptif sur cette application étonnante.

En attendant que l’application iPhone soit disponible (fin de l’été), la voici en vidéo :