Comment faire un SMS vocalement ?

Pour ceux qui n’aiment pas taper au clavier, il devient possible de dicter ses messages !

Avec CallWave, il suffit de laisser un message vocal pour être sûr que le destinataire recevra un message texte, avec accès à la partie vocale si besoin, et ce depuis son mobile comme une ligne fixe. Anthony Bladon, le directeur scientifique, explique que le SMS est nettement plus efficace que les messages vocaux, pour ce qui est du traitement, du tri … Encore en béta, Callwave devrait être lancé en fin d’année.

Daniel Doulton, fondateur de SpinVox, quant à lui, pense que la transcription facilite l’interaction des personnes. « Les tests montrent bien qu’il y a plus de réponses aux messages textes qu’aux messages vocaux, grâce à la vitesse de prise en compte. » Spinvox a complété son moteur de reconnaissance vocale d’un agent qui ajoute les mots inconnus ou argotiques au fur et à mesure. Alltel annonce la disponibilité de Spinvox en fin d’année, 4.99$ pour 25 messages, 9,99$ pour 55 messages et 19,99$ en illimité mensuel

Enfin SimulScribe, crée par James Siminoff, pense que la transcription n’est pas encore parfaite … mais que les mécanismes d’anticipation permettent de convertir les messages de façon satisfaisante. Lancé en janvier, ils ont déjà 10 000 abonnés, pour 35 cents par message, 9,95$ pour 40 messages par mois ou 29,95$ en illimité.

SimulScribe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *