Lernout & Hauspie … dernier épisode ?

Nous rappellions, en septembre 2007, l’histoire de ce pionnier belge des technologies vocales.

Au tribunal d’Ypres, le procès vient de reprendre son cours, avec une vingtaine de personnes qui se portent partie civile, autour du détournement présumé de 9 millions d’euros. Jo Lernout clame son innocence et demande même les excuses de son ancien associé Pol Hauspie, qui a partiellement reconnu les faits.

Il est vrai qu’à l’époque certains financiers avaient des façons créatives de comptabiliser les recettes, afin de publier des communiqués favorables. On voit encore aujourd’hui ce que peut engendrer cette créativité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *