Internet en main libre

Alors que certains pays comme le Canada interdisent le téléphone au volant, le constructeur texan ATX propose à ses clients Ford, Peugeot, BMW, de laisser les conducteurs piloter le web à la voix tout en conduisant.

Browse By Voice est donc un système permettant la consultation d’un moteur de recherche par la voix, en langage naturel, capable d’appréhender les termes spécifiques de la conduite dans un véhicule. L’équipementier pense même bientôt proposer des commandes en langage naturel pour la composition de messages texte et l’envoi de courriels, ou la gestion des réseaux sociaux …

Pour en savoir plus :

La recherche iPhone selon Google

On en parlait depuis vendredi … voilà l’application de Google pour l’iPhone. En fait il s’agit de la mise à jour d’une application déjà proposée, mais maintenant vocalisée !

Il faut d’abord valider la recherche vocale dans les préférences, et découvrir que, pour l’instant, c’est seulement en anglais avec une sympathique mention demandant d’utiliser un accent nord américain.gapp.gif

Et les développeurs Google ont bien travaillé, car il n’y a pas de bouton à cliquer, il suffit de porter l’iPhone à l’oreille pour qu’il se mette à écouter. De même, dès que l’on reprend l’appareil face au regard, la recherche se fait. Ce sont les serveurs de Google qui analysent les mots prononcés et effectue la recherche en tenant en compte de la localisation de l’utilisateur. Et quelle recherche !

Car la plupart des tests effectués sont étonnants, même avec un accent pas totalement nord américain. La stratégie de Google avec son numéro gratuit GOOG-411 porte ses fruits et montre bien qu’ils ont fort bien analysé les principales demandes.

Et cela montre, une fois de plus, que le nouveau champ de développement de Google c’est le mobile !

Pour installer l’application il suffit d’aller sur l’AppStore : glogo.gif

Google sort une nouvelle application vocale pour iPhone

Selon le New York Times de vendredi, Google devait sortir une application de recherche vocale sur iPhone. Et cela à échauffé les esprits, et les blogs … mais restse introuvable … et Apple très discret …

Sur ce terrain on avait déjà Vlingo pour le OneSearch de Yahoo, voici donc Google qui propose une recherche basée sur une saisie vocale (le traitement de la parole est fait sur leurs serveurs). Et si l’outil s’avère aussi bon que la vidéo de promotion, ce devrait être un succès.

Les services d’annuaire

Le Paisley Group publie une analyse des services d’annuaires fort instructive.

3 éléments permettent cette étude, notés en pourcentage de précision, en moyenne on a 98,7% pour l’automatisation, 99% pour l’opérateur et 95,7% pour les bases de données. Au final, cela donne 94,7 % des appels qui aboutissent correctement.

Et, pour la première fois, ils ont analysé les fournisseurs de service gratuit, du 1-800-YELLOWPAGES d’AT&T à Goog411 et Jingle. ces derniers ayant seulement 75% environ pour les recherches normales et 95% pour les recherches par catégorie.

On note surtout que l’usage de la reconnaissance vocale est une bonne approche, la précision étant notée à 98,7% …

A lire ici (version intégrale en anglais)

Similitudes

Le moteur de recherche Like.com permet de trouver des produits « similaires » grâce à de la reconnaissance d’image.

Menlo Ventures et Crosslink Capital viennent de leur apporter 32 millions de $ pour les aider à se développer … preuve que malgrè la crise financière les bonnes idées ont de l’avenir. Selon TechCrunch cela montre bien l’importance future des techniques de reconnaissances de formes, de couleurs et de textures dans les images et les vidéos, ainsi que que la reconnaissance vocale dans les vidéos et les fichiers audio pour ce type d’outils dans l’avenir.

A découvrir :

Une présentation sans présentateur …

IBM et Sun annoncent un Open Document Format Toolkit Union pour promouvoir le format ODF, concurrent du Open XML de Microsoft.

Et le projet est ambitieux puisqu’il prévoit de l’interface tactile, la compatibilité avec tous les formats … et l’intégration de synthèse vocale pour générer des fichiers MP3 à partir de n’importe quel document. Ainsi il sera possible de faire tourner une présentation en autonome, avec commentaires lus.

« Le fait de pouvoir transformer un document ODF en voix ou en vidéo devrait par exemple favoriser l’accessibilité », explique Alix Cazenave, chargée de mission à l’April (Association pour la promotion et la recherche en informatique libre).

Le site communautaire :

Nuance ne fait pas dans la nuance

RCR Wireless publie un long article sur l’activité de Nuance.

Alors que la société digère ses récentes acquisitions, pour 1 milliard de $, elle continue d’avancer avec Verizon et T-Mobile. Notamment dans le marché devenu très concurentiel de la recherche, comme l’expliquait Michael Wehrs, Evangeliste de Nuance, lors de Mobile Internet World 2008.

L’article pointe quelques éléments de la stratégie de Nuance et nous éclaire sur ce que pourrait être son avenir.

A lire en intégral sur :

Parlez, Google cherchera

Surprise en Ukraine, le lancement de la première barre d’outils de recherche en reconnaissance vocale. Cette application fonctionne uniquement pour Internet Explorer, sous Vista, mais c’est une première.

Et ils dédicacent leur travail à Bill Gates qui disait lors de ses dernières conférences que « dans 5 ans on fera plus de recherches vocalement qu’au clavier ».

Basé sur l’API vocale de Microsoft, la barre comprend les demandes et retourne les réponses trouvées sur Google via le site web de VoiceSearchBar. Il est conseillé d’adapter la reconnaissance quelque peu, mais les résultats sont assez étonnants.

Une initiative à suivre, le site c’est VoiceSearchBar

Une voix pour Knol

Connaissez-vous Knol ? C’est la contraction de Knowledge, et c’est l’encyclopédie en ligne de … Google !

Et à l’instar de ce qu’a fait Pediaphon sur Wikipedia, voilà que Google ajoute la voix à son offre. Un système permet la lecture ou la récupération du fichier mp3 associé.

Cela montre, une fois de plus, que Google s’intéresse beaucoup aux technologies vocales. L’encyclopédie étant basée sur un modèle publicitaire, on pourrait voir des publicités vocales grâce à la plateforme Dmarc broadcasting acquise récemment.

On attends par contre une intégration du moteur de reconnaissance vocale si bien utilisé dans Youtube pour aider aux recherches …

Vous ne connaissez pas Knol ?

Une application vocale iPhone … qui fonctionne !

Voici une application vocale proposant la numérotation vocale pour l’iPhone … qui mérite le détour !

Vocalia nous est proposé par Creaceed, spécialiste des logiciels Apple. Avec son look HAL, l’ordinateur parlant popularisé par 2001 l’odyssée de l’espace, cette application a aussi un style original.

Mais, surtout, elle fonctionne fort bien. Une fois installée, elle phonétise les noms du carnet d’adresse (ce qui peut être un peu long …) puis attend que vous prononciez un nom pour le chercher. La version étant américaine, il faut évidemment prononcer les noms comme le ferait un natif de New York ! On attend avec intérêt une version française, les impatients pourront modifier la phonétisation des noms (et là ce pourrait être fastidieux …).

vocalia.gif

A l’usage, Vocalia s’avère vraiment efficace ET rapide, même avec un carnet d’adresse un peu bondé. De plus on apprécie l’accessibilité de la fonction, la loupe de recherche du carnet Apple étant assez capricieuse.

Côté ergonomie, on ne peut faire mieux : pas de bouton pour le déclencher, et une simple secousse pour relancer une recherche !

L’application est à seulement 2,99 € sur l’AppStore jusqu’au 18 octobre, après il faudra payer 7,99 … alors foncez … c’est ICI !