Un prix pour Ray

Ray Kurzweil, pionnier de la reconnaissance vocale et de la reconnaissance de caractères, a été récompensé par The Economist pour son prix de l’innovation.

En 1974 il lançait Kurzweil Computer Products et son produit OCR avant de vendre le tout à Xerox et de se tourner vers la reconnaissance vocale pour sortir en 1987 le premier moteur à large dictionnaire. La version Kurzweil VoiceMed sera assez largement diffusée dans le monde médical américain.

L’intelligence artificielle est une passion pour Ray Kurzweil qui a aussi publié quelques livres dont The age of spiritual machines et The Singularity Is Near, étonnante vision de la fusion entre biologie et IA, ou l’homme qui valait trois milliards enfin réalité. (Au passage, fuyez la traduction française, navrante de médiocrité et au titre racoleur « Humanité 2.0, bible du changement » …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *