Steria aide les hôpitaux espagnols

Steria met en place le système d’information radiologique de tous les hôpitaux publics de la communauté autonome de Valence.

Le système d’information radiologique (RIS) déployé par Steria pour le compte de la Consellería de Sanitat permet de coordonner les rendez-vous des patients, d’enregistrer toutes les informations relatives aux examens radiologiques effectués, et de remplir les dossiers des patients directement à partir de la salle d’examen du radiologue, via la reconnaissance vocale SpeechMagic de Philips et des outils d’aide à la rédaction. L’utilisation des équipements, le contrôle des stocks ainsi que la génération des rapports et des statistiques sont optimisés puisque toutes ces tâches sont intégrées au système PACS et réalisées depuis le bureau du radiologue.

Le système est déjà opérationnel dans cinq hôpitaux de la communauté autonome de Valence. Le montant de ce projet s’élève à 800 000 euros. Steria prendra aussi en charge la maintenance évolutive du système au cours des deux années à venir.

Ce système, qui a été déployé pour la première fois l’année dernière à l’hôpital La Fe de Valencia – un des plus importants d’Espagne – répond pleinement à l’objectif que s’est fixé la Consellería de Sanitat : il intègre à la fois l’identification unique du patient par le biais du SIP (un système d’information sur la population), les clichés réalisés par les équipes de radiologie et le dossier hospitalier.

Steria et la santé

En gestion hospitalière, Steria modernise et exploite les systèmes d’information de nombreux hôpitaux publics et privés comme par exemple en France, l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, les Hospices Civils de Lyon, l’hôpital Marie Lannelongue et l’Institut Mutualiste Montsouris ; en Allemagne, les Centres Hospitaliers Universitaires de Mannheim, Kiel et Lübeck ; en Autriche, les 4 hôpitaux de Salzbourg ; en Espagne, les hôpitaux de l’Ordre de Saint-Jean de Dieu, ceux de la Mutua de Accidentes de Saragosse, l’hôpital San Roque aux Canaries et l?hôpital de La Plana (Castellón) ; et en Suède, le centre hospitalier de Karolinska, le plus grand hôpital du pays.

Pour en savoir plus :

One Voice transcende la reconnaissance vocale sur Vista

Le Media Centre Communicator 3.1 de One Voice Technologies est vendu chez OfficeMax réseau américain de 900 magasins de produits pour le bureau.

Ce logiciel, commercialisé 69,99 $, permet de piloter vocalement son PC, d’accèder à sa musique, ses vidéos et photos, en parlant assez naturellement et sans le moindre apprentissage en amont.

La preuve en images

Les livres audio selon Acapela

Le format DAISY DTBook de Microsoft (notre billet de novembre 2007) a sa première application grâce à Acapela Group et Dolphin Computer Access Limited.

Fruit d’une collaboration étroite avec Microsoft et le consortium DAISY, la version 3 d’EasyReader est le seul lecteur logiciel DAISY à supporter la sortie DTBook ou les fichiers DAISY XML créés par le plug-in gratuit de Word.

« EasyReader et le plug-in Microsoft ‘Save as DAISY XML’ donnent ensemble la possibilité aux personnes souffrant de déficiences visuelles de facilement créer, lire et écouter leurs propres données Daisy, en synchronisant parfaitement texte et voix. L’association du plug-in Microsoft’s ‘Save as DAISY XML’ et d’EasyReader permet de faire découvrir et partager à toujours plus d’utilisateurs à travers le monde les atouts de ce format » précise Dan Hubbell, Technical Evangelist de la Business Unit Accessibilité chez Microsoft.

« Le fichier XML Daisy permet de faciliter la transformation d’un simple texte pour le lire. L’option ‘Save as DAISY’ permet aux utilisateurs Word de générer des fichiers XML DAISY. EasyReader permet quant à lui de lire à haute voix les contenus pour offrir aux personnes non voyantes, mal voyantes ou dyslexiques l’opportunité de pleinement profiter des livres audio. » explique Ron Stewart Vice-Président de Dolphin Computer Access Inc et Conseiller Technique de AHEAD

Déjà disponible en 15 langues, EasyReader est fourni avec les voix de synthèse Haute Qualité Acapela qui permettent aux lecteurs de lire leurs propres données DAISY, dans la langue de leur choix, avec des voix très naturelles et agréables.

« Les utilisateurs DAISY sont – à juste titre – très attentifs à la qualité des voix de synthèse. Les voix Acapela, fluides et naturelles, donnent vie au livre audio. Elles savent restituer le texte avec beaucoup de sens, permettant à la fois une excellente transmission de l’information et un moment de lecture agréable » souligne Hazel Shaw, Directeur Marketing de Dolphin.

« Dolphin a joué un rôle déterminant dans le développement de DAISY et s’implique depuis des années dans le développement du programme et des ses outils. La version 3 d’EasyReader est une nouvelle étape essentielle. Au travers de ce partenariat avec Dolphin Computer Access, Acapela Group est fier de contribuer au développement et au succès du format technologique Accessibilité le plus utilisé dans le monde. Nos deux sociétés partagent le même engagement et la même volonté de donner accès à l’information écrite à chacun. » ajoute Lars-Erik Larsson, CEO d’Acapela Group.

Dolphin :

BASF teste le vocal industriel

Le projet européen SAFIR (Speech Automatic Friendly Interface Research), après 4 années de travaux, semble porter ses fruits.

BASF l’inaugure avec la première application dédiée à l’industrie : SAPHER, testé à Ludwigshafen, pour gérer les substances dangereuses. Le langage VQL (Voice Query Language) développé par Voice-Insight permet aux personnes gérant la sécurité de dialoguer avec les bases de données via mobile spécialisé. L’usage d’une application vocale fiabilisée s’est montrée particulièrement efficace pour les personnes évoluant dans des environnements à risque, en leur laisant les mains libres.

D’autres applications sont en développement, notamment dans la logistique.

Pour en savoir plus :

Acapela … et les handicaps sont mobiles

Acapela lance, à partir d’août 2008, Infovox inKey, une clé USB pour simplifier la vie des mal-voyants.

Ainsi, ils pourront écouter les textes depuis n’importe quel ordinateur, en branchant leur clé qui contient le moteur de synthèse vocale et un outil de lecture intelligent. Le tout en 18 langues !

Ces clés seront vendues 580 € par le réseau de distributeurs Acapela.

Pour en savoir plus :

Fonolo dit adieu aux menus

Les canadiens de Fonolo sont imaginatifs … et n’aiment pas les menus des services vocaux des grandes entreprises !

Aussi ils proposent une intéressante alternative : présenter visuellement l’arborescence pour joindre directement le service. Pour ce faire, il faut indiquer le numéro de l’entreprise sur le site de fonolo, un automate fouine les choix et les présente sous forme visuelle. L’utilisateur choisit sa cible, et fonolo le rappelle sur son téléphone lorsqu’il à navigué au point choisi !

Cela peut sembler compliqué, mais quand on pense aux utilisateurs réguliers de certains services, on comprend qu’ils puissent être motivés.

Le fondateur explique qu’il faut redonner le pouvoir au consommateur et que le web ne rend pas tous les services …

Le service est en beta, vous pouvez vous inscrire ICI