Mobile et voix la vraie convergence

Un article de VentureBeat semble avoir beaucoup d’échos outre atlantique. Son titre est évocateur : The next big thing in mobile is … voice ?

Si l’on constate que les applications web et les SMS ont pris le pas sur la voix, que d’autres usages comme twitter connaissent une impressionnante croissance, il n’en demeure pas moins que ces applications ont une durée de vie limitée. La principale difficulté vient des claviers et de nos doigts qui n’ont pas diminués de taille … Et le vrai changement réside plus dans les appareils que dans l’usage des moyens de communication. La parole demeure un média fondamental !

Or l’article de Michael Lambert, directeur marketing de Ditech Networks, constate que les technologies vocales ont fait de réels progrès ces dernières années. Il remarque aussi que le rachat de Jott par Nuance n’est pas plus innocent que l’émergence de Google Voice, de Google Voice Search ou l’implication de Microsoft dans TellMe et dans Vlingo de Yahoo. De nombreuses start-ups arrivent, comme Jingle, Yap!, Ribbit, Digitrad … ou le très controversé Spinvox.

Et la plupart de ces initiatives se concentrent sur des usages simples, centrés sur le besoin et efficaces. De la gestion d’agenda à la recherche d’information, en passant par le contrôle de la musique ou de tout l’appareil comme VoiceOver sur les derniers iPhones.

Mais certains outils étaient encore peu ergonomiques, peu intuitifs, impliquant mal les possibilités de l’opérateur. L’avenir est-il à ce niveau, avec des développements effectués au niveau du réseau, s’affranchissant ainsi des nombreuses différences des appareils … et ouvrant l’accès à tous les terminaux et non aux seuls non smartphones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *