Le marché GPS

En 2007, le marché des GPS a continué sa progression et les analystes restent très optimistes avec des prévisions de croissance autour de plus de 20 milliards de $ pour la prochaine décennie. Le marché étant déjà estimé à environ 33 milliards, soient 6 de plus qu’en 2006. Garmin et TomTom, les leaders, ont vendu 2,7 et 2,2 millions d’appareils l’an passé.

Cette croissance est dûe, en grande partie, à la chute des prix, le GPS moyen étant passé de 450$ à 300$ … Quant aux modèles intégrant la reconnaissance vocale et la gestion de traffic, leurs prix avoisinent les 500$ mais attirent de nombreux clients. ABI research annonce que les prochains appareils auront tous la reconnaissance vocale, verront leurs écrans s’agrandir et Internet apporter des services utiles.

Les téléphones vont sans doute éroder le marché des GPS autonomes.

Côté satellites, les projets émergents, Glonass en Russie, Galileo en Europe et Compass en Chine devraient aussi tirer ce marché.

Stylo lecteur

Le fabriquant Aigo a présenté au CES une invention intéressante et innovante : le « stylo magique » (appelé miaobi).

Le concept est simple : il suffit de le pointer sur une image d’un livre, et il lit alors la légende de celle-ci. Ceci est rendu possible grâce à des codes cachés dans l’image. Le stylo utilise un logiciel de synthèse vocale fluide et agréable accompagné optionnellement d’une musique de fond.

Le « stylo magique » est aussi capable de traduire en anglais un texte originellement codé en chinois.

Autonome et est rechargeable (via USB), il stocke aussi des fichiers audio au format WMA, WAV et MP3.

Ce produit est accompagné dans sa première version d’une encyclopédie olympique – JO obligent – et devrait être largement utilisé dans des futurs guides touristiques.

le site aigo

Science et reconnaissance vocale

Un intéressant article de BBSRC, la revue des sciences en biotechnologie, publie une étude du docteur Schnupp, du group de recherches en neurosciences de l’université d’Oxford.

Il semble qu’une meilleur compréhension des sons captés par l’oreille et le décryptage du fonctionnement du cortex auditif permettra d’optimiser les systèmes de reconnaissance vocale.

Le docteur explique ainsi que « contrairement aux cellules nerveuses visuelles très spécialisées, les neurones du cortex auditif sont elles plus généralistes et s’adaptent en fonction de l’expérience de l’auditeur.

A lire ici :

Une petite merveille

Vous passez du temps au téléphone ? Pardon, au SkypePhone ? Vous aimez les casques … mais pas leurs fils ?

Voici le FreeTalk !

Léger, confortable, simplissime … et sans fils. Une fois la prise USB connectée, un nouveau périphérique est reconnu : “Avnera Audio Device.” (Taquin, mon MacBook a d’abord essayé de le prendre comme un clavier ! Comme quoi MacOS a aussi ses failles). Il faut appuyer sur les boutons du Pad USB et du casque pour qu’ils s’apparient … et le tour est joué.

Avant de me lancer dans un chat, j’ai écouté le son en musique … et sans m’attendre à la qualité d’un super casque HiFi … j’ai été surpris. Une bonne stéréo, amplement suffisante pour la qualité habituelle des MP3.

Mais le vrai bonheur, ce fût lors de ma première conversation Skype. Il m’est difficile de ne pas bouger lorsque je suis en discussion … et me voilà déconnecté du petit mètre de mon autre casque ! J’ai essayé d’aller prendre un café à l’autre bout du bureau, la seule gêne fût … le bruit de la machine espresso !

Au bout de quelques heures d’utilisation, un bip tenace s’est déclenché … mon casque réclamait sa dose d’électrons. Je me demandais justement comment jauger la batterie. Simple et efficace.

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, son prix est surprenant : 70 € !